octobre 27, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

Toutes les applications de pesticides seront-elles déclarées et rendues publiques ?

En France, la législation sur l’utilisation des pesticides à proximité des zones résidentielles fait encore l’objet d’un débat public. Exigences pour les zones sans protection des plantes (ZNT), qui doivent être aménagées à une distance de 3 m à 20 m des zones résidentielles, en fonction de la culture et de la matière active.

La semaine dernière, la Cour suprême et le Conseil d’État ont traité les exigences légales pour le ZNT. Lors de l’audience, un représentant du gouvernement a présenté l’opportunité d’introduire la nécessité d’informer la communauté locale avant chaque utilisation de pesticides. Le représentant du gouvernement a également proposé une meilleure protection des personnes travaillant à proximité pour utiliser des produits phytopharmaceutiques. Cependant, cela peut créer de nouveaux besoins pour les agriculteurs.

KWS814 200

Jusqu’à présent, aucun bureau, espace commercial ou entrepôt n’a été pris en compte lors de la détermination des bandes tampons, mais uniquement les zones résidentielles. En mars, la Cour constitutionnelle a déclaré inconstitutionnelles certaines dispositions relatives au PDS car les droits des victimes n’avaient pas été suffisamment pris en compte. Les directives de conseil concernées ont été critiquées. Ils permettent, dans certains cas, un récapitulatif significatif des distances données entre les autres.

Cependant, selon les organisations environnementales, la plupart des suggestions étaient unilatérales. La conversation n’a pas eu lieu, les informations officielles ont été arrêtées et les commentaires des résidents intéressés ont été ignorés. Le gouvernement tente maintenant de redémarrer et a récemment demandé aux étudiants de reprendre les consultations nécessaires.

Chargement des commentaires…