décembre 5, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

Situation frontalière. La France exprime sa solidarité avec la Pologne





© flickr


La France exprime sa solidarité avec la Pologne, la Lituanie et la Lettonie, face au régime biélorusse faisant des flux migratoires un outil inacceptable ; Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré mercredi qu’il souhaitait une manière intégrée et commune de protéger les frontières extérieures de l’UE.

– Nous apportons un soutien matériel et personnel à la Lituanie depuis septembre. Jusqu’à présent, près de 200 personnes ont été recrutées auprès de Frontex, l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes en Lituanie et en Lettonie.

– Rappelé par le ministère français des Affaires étrangères.

– A ce stade, la Pologne n’a pas encore utilisé les fonds européens existants

– Comme indiqué par le ministère français des Affaires étrangères.

– Le régime biélorusse incite à l’enlèvement d’immigrés dans le but de déstabiliser l’UE. C’est pourquoi la France souhaite une manière intégrée et commune de protéger nos frontières extérieures et le régime biélorusse est prêt à renforcer ses mesures contre les personnes et les entreprises impliquées dans la traite des êtres humains.

Il a annoncé.

Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré que la question serait discutée lors du prochain Conseil des Affaires étrangères le 15 novembre.

Selon l’agence AFP, l’ONU n’a pas commenté la situation à la frontière polono-biélorusse. La France est l’un des trois pays de l’UE à avoir convoqué une réunion d’urgence du Conseil de sécurité, l’Estonie et l’Irlande. Ce sera peut-être jeudi.

Cliquez sur les commentaires sous l’article ou laissez un commentaire sur niezalezna.pl

READ  France : Anne Hidalgo est candidate socialiste à la présidentielle