octobre 24, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

Pologne, France, Allemagne, CJUE, Union européenne, Constitution. Dans quel pays de l’UE le droit national a-t-il pris le pas sur le droit de l’UE ?

Dans l’ordre juridique français, la gestion du droit communautaire ne s’applique pas à la Constitution, précise l’arrêt sur le site du Conseil constitutionnel français. En outre, des arrêts ont été rendus indiquant la priorité du droit national sur le droit de l’UE, ainsi qu’en Allemagne, en République tchèque, en Italie, en Lituanie et en Pologne. Jeudi dernier, le Tribunal constitutionnel polonais a jugé que plusieurs dispositions du traité de l’UE étaient inconstitutionnelles. Pendant ce temps, les ministres des Affaires étrangères d’Allemagne et de France, Haiko Moss et Jean-Yves Le Drian, ont publié vendredi une déclaration conjointe sur le respect du droit de l’UE. Ils se sont particulièrement concentrés sur la Pologne.

Arrêt décisif du tribunal français. “Seule l’opposition polonaise rejette la souveraineté”

Le Conseil d’Etat a confirmé dans sa déclaration causale que la collecte des données des opérateurs mobiles résulte de l’existence de la Constitution française…

Voir également

« Qu’est-ce que la Constitution pour l’Europe ?

En outre, « L’exécution ou la modification d’une ordonnance de droit national ne sont pas soumises à une règle ou à une politique. Identité constitutionnelle de la France, Si le législateur ne l’accepte pas. ”

En avril 2021, le Conseil français, équivalent de la Cour de cassation, a justifié la décision de collecter des données sur les opérateurs mobiles. La constitution française est supérieure au droit européen.

Un autre pays attaque la CJUE. “Les juges abrogent les ordres juridiques de l’État”

Le gouvernement français a appelé le Conseil d’Etat (Cour suprême) à entrer en conflit avec la CJUE. Professeur de Sciences Juridiques et Ancien Député Genovefa …

READ  Best Fontaine De Jardin Solaire: les meilleurs choix pour tous les budgets

Voir également

Il s’agit de l’une des décisions les plus importantes adoptées par le Conseil d’Etat en 2021, a commenté le Dr Thibaut Larrotro, conseiller du Conseil, Université Jean Monet de Saint-Etienne et CERCRID (Centre important de recherche en droit).

« La constitution française est la disposition suprême du droit interne ; par conséquent, l’application du droit européen, tel que défini par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), doit être vérifiée pour s’assurer qu’elle ne viole pas les exigences constitutionnelles dans la pratique, “, a écrit le Conseil d’État dans sa déclaration de jugement d’avril.

La décision a affirmé le droit à la collecte de données par les opérateurs de télécommunications en raison de la menace pour la sécurité nationale et le terrorisme, ce qui a été contesté par la CJUE. “Le cadre de la collecte de données dans le droit européen ne porte pas atteinte aux exigences constitutionnelles de sécurité nationale et de lutte contre la criminalité”, indique le communiqué.

Voir également: Eric Semmor, le candidat présidentiel français qui a fait l’éloge du tribunal constitutionnel polonais

Le Conseil d’État a déclaré que les exigences constitutionnelles pour la protection des intérêts fondamentaux du pays, la prévention des violations de l’ordre public, la lutte contre le terrorisme et la poursuite des crimes n’ont pas été résolues comme « équivalentes » par le droit de l’UE. Garanti par la Constitution.

Le droit national est plus important que le droit de l’UE

Des jugements similaires ont été rendus dans d’autres pays européens. Par exemple, le 8 juin, la Cour constitutionnelle roumaine a statué que le droit de l’UE ne donnait pas préséance à la constitution roumaine et a statué en faveur des règles du système judiciaire.

READ  France : protestations contre les passeports sanitaires. Il y a eu des heurts avec la police

“La guerre des arbitrages”. Comment le différend entre l’UE et le droit national a-t-il été résolu par d’autres pays ?

La Cour constitutionnelle a déclaré mercredi dans sa décision qu’elle “arrêterait” les aspirations vulgaires de la Cour européenne. Après la phrase…

Voir également

Des jugements similaires ont été rendus au cours des décennies précédentes. Par exemple, la Cour constitutionnelle lituanienne a statué en 2006 que le droit de l’UE donne la priorité aux actes juridiques ordinaires du parlement lituanien, mais pas au-dessus de la constitution lituanienne. Toujours en 2006, la Cour constitutionnelle tchèque a rejeté le principe primaire absolu du droit social dans son arrêt sur les allocations de sucre. Auparavant, en 2001, le Conseil d’État français avait statué que le principe premier du droit social ne pouvait porter atteinte au pouvoir de la Constitution française.

Cependant, vendredi Chefs de la diplomatie de la France et de l’Allemagne Ils ont déclaré dans une déclaration commune qu’ils “soutenaient la Commission européenne dans le différend avec la Pologne”. “L’adhésion à l’UE va de pair avec une adhésion globale et illimitée à des valeurs et politiques communes”, ont-ils écrit.

“Le respect de ces politiques et valeurs et leur respect s’appliquent à chaque État membre, inconditionnellement, et certainement à la Pologne, qui occupe une position de premier plan au sein de l’Union européenne”, ont déclaré Haiko Mass et Jean-Yves Le Trian dans un communiqué.

Vos informations - Contact TVP INFO

Ils doivent agir ainsi jeudi Arrêt du Tribunal constitutionnel polonais, Après examen de la demande du Premier ministre, les organes de l’UE ont conclu que les règles européennes régissant le fonctionnement de la Pologne étaient inconstitutionnelles.

READ  La France veut soutenir le développement du nucléaire en Pologne

Application mobile TVP INFO pour appareils mobilesApplication mobile TVP INFO pour appareils mobiles

La source:

# La France


#Allemagne


# Pologne


# Cohérence


# Règle de loi


# Jouer


# Loi


# Pouvoir judiciaire


# Cour constitutionnelle


#Union européenne


# Commission européenne