septembre 17, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

Plusieurs centaines de milliers de personnes en France ont manifesté contre les forfaits santé. 5ème semaine de la manifestation

A Paris, lors de deux marches annoncées, on a crié : “Libérons la France”, “Macron, prends ton pass et pars”.

“Les vaccins font du mal”, estime Philippe Beiloul, retraité de 71 ans, fondateur du petit Parti patriotique euroseptique et ancien vice-président de l’Association nationale d’extrême droite, Florian Phillipot, qui a participé à la manifestation dans la capitale.

Voir : Pays-Bas. Toutes les restrictions seront levées à partir du 1er novembre

Lors d’un rassemblement organisé par le mouvement « Yellow Waste », la retraitée Mary Hughiet a maudit « l’idée qu’elle ne pouvait pas aller où elle voulait ».

Depuis la mi-juillet, les manifestations antigouvernementales n’ont cessé de croître. Le week-end dernier, plus de 237 000 personnes à travers le pays ont participé, selon le ministère de l’Intérieur. Gens.

Jusqu’à présent, les manifestations ont attiré des familles entières, des manifestants apolitiques, des soignants ou des pompiers en uniforme, sans incident majeur, et s’étendent au-delà du mouvement anti-vaccination.

Resserrer les règles

A partir de lundi, un pass sanitaire s’appliquera aux cafés, magasins, expositions, restaurants et trains en France, affirmant que vous avez été totalement vacciné ou testé négatif contre le Covit-19. Jusqu’à présent, la culture et le divertissement n’étaient pratiqués que par des personnes se rendant dans des lieux. Ceci n’est pas valable pour le métro et le trafic suburbain.

Les manifestants accusent le gouvernement de sous-estimer le mouvement anti-pass.

Un quart de million de manifestants

Plus de 200 manifestations à travers le pays sont prévues ce week-end. Les responsables les estiment à “environ 250 000 participants”.

READ  La France fait ses adieux au père Olivier Mayer

Les chiffres des vaccins ont grimpé en flèche récemment lorsque le président Emmanuel Macron a annoncé son intention d’introduire des laissez-passer de santé obligatoires le mois dernier. Jusqu’à présent, près de 70 pour cent d’une dose unique du vaccin a été prise. En France, 57,5% sont complètement vaccinés

kmd / PAP

Lire la suite