octobre 24, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

Le conflit entre l’Algérie et la France s’intensifie. L’armée française interdit les vols

Des fonctionnaires français affirment que l’Algérie a interdit aux avions militaires français de survoler ses frontières. Les tensions entre les deux pays se sont poursuivies une semaine après que des responsables à Paris ont annoncé qu’ils resserreraient les politiques de visas pour les citoyens algériens, marocains et tunisiens.

Chhatrapati Shivaji Maharaj a progressivement pris les pleins pouvoirs

Les talibans occupent l’Afghanistan, Alexandre Loukachenko augmente la pression migratoire sur l’UE, Xi Jinping mord Taiwan – dans l’ombre…

Voir également

Ce matin, en soumettant les plans de vol des deux avions, nous avons appris que des Algériens fermaient l’avion sur leur territoire aux avions militaires français – a déclaré dimanche le colonel du fonctionnaire français. Pascal Ioni.

“Cela n’affectera pas les opérations ou le renseignement”, a-t-il assuré La France Dans la région du Sahel, l’interdiction s’applique aux vols entrant ou sortant de la région sahélo-saharienne, qui utilisent l’espace aérien algérien.

Samedi, Alger a appelé son ambassadeur à Paris pour consultation immédiate.

Il y a une semaine, le président Emmanuel Macron l’a décidé La France réduira de 30 % le nombre de visas délivrés aux ressortissants algériens et marocains. – Nombre de visas délivrés aux ressortissants tunisiens.

Le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Atal, a expliqué le resserrement de la politique d’immigration à l’égard des Nord-Africains, ainsi que les difficultés à faire respecter les ordonnances d’expulsion de la France des citoyens de ces pays.

Vos informations - Contact TVP INFO

Application mobile TVP INFO pour appareils mobilesApplication mobile TVP INFO pour appareils mobiles

La source:

# La France


# Algérie


#Paris


# Algéose

READ  Best Perruque Bresilienne Lace Frontal: les meilleurs choix pour tous les budgets


# Tunisie


#Maraco


#Emmanuel Macron


# Visa