décembre 5, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

La HAS recommande une dose de rappel pour les personnes de 40 ans et plus – i France – France

Recommande une dose de rappel pour les personnes de 40 ans et plus – iFrance – France – Directement de France Dernières News

Article lancé : 19 novembre 2021

Jusqu’à présent, une troisième dose du vaccin a été recommandée pour les personnes de plus de 65 ans, les professionnels de la santé et les personnes atteintes de maladies chroniques. Aujourd’hui, il a fait une telle recommandation aux plus de 40 ans.

Le Haut-Commissariat à la Santé (HAS) a publié aujourd’hui une recommandation visant à étendre la population éligible à une troisième dose du vaccin contre le virus corona aux personnes âgées de 40 ans et plus.

La troisième dose peut être administrée 6 mois après la fin de la primovaccination, en utilisant les produits de Pfizer et Moderna.

A l’appui de sa recommandation, la HAS a indiqué avoir analysé les publications récentes pour déterminer l’efficacité de la dose de rappel et définir la population efficace pour la prendre. Le Bureau a pris en compte, entre autres choses, que les données réelles d’Israël montrent que la dose de rappel “offre le meilleur niveau de protection contre l’infection par le SRAS-CoV-2 chez les personnes de moins de 60 ans”.

Concernant l’extension des doses de rappel pour les autres âges, les données et analyses disponibles n’ont pas encore permis à la HAS de rendre son avis, qui est en attente d’une étude d’efficacité vaccinale pour les populations plus jeunes par l’Institut Pasteur.
De plus, les adolescents sont vaccinés, ce qui contrôle l’affaiblissement du système immunitaire acquis par le vaccin.

READ  Le nouveau venu présente une opportunité importante alors que la France bat l'Argentine dans un match passionnant à domicile et à l'extérieur

À partir du 1er décembre, des doses de rappel de vaccin pourront être administrées aux personnes âgées de 50 à 64 ans. En lien avec la recommandation de la HAS, le ministre de la Santé Oliver Warren a d’ores et déjà annoncé que la question de l’inclusion des personnes de moins de 50 ans dans la campagne de vaccination avec une troisième dose sera envisagée prochainement.



Très populaire

Voir également


Copyright © iFrance 2021 | Informations actuelles de France. Agence de presse France