décembre 5, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

La France. Viol après un banquet à l’Elysée. Employé suspect du président Macron | Nouvelles du monde

Selon le magazine “Sortie« Dans la nuit du 1/2 juillet, l’événement était adéquat. A cette époque, la cérémonie d’adieu du général Valérie Butts et de nombreux autres militaires se déroulait à l’Elysée.

Voir la vidéo
Exacerbe la pathologie infectieuse. “La violence domestique est un sujet brûlant”

La France. Viol d’un soldat après une fête à l’Elysée

Certains des invités ont ensuite quitté le palais et se sont rendus dans les salles du quartier général militaire du président dans une rue voisine. À l’une des réunions de commandement de haut niveau, l’agresseur a dû séduire une femme travaillant au siège du président Macron. Le viol avait également lieu là-bas.

Selon le journal français, la victime et l’agresseur se connaissent parce qu’ils ont travaillé ensemble. Ils traitent tous deux de questions gouvernementales, dont la plupart sont confidentielles et liées à la sécurité de l’État. Cette même nuit, le soldat blessé s’est rendu dans un poste de police voisin et s’est plaint de viol.

L’AFP, citant des preuves judiciaires, a déclaré que la personne avait déjà fait l’objet d’une enquête mais devrait souvent faire d’autres déclarations. Après une fête à l’Elysée jusqu’au 12 juillet, la police a officiellement ouvert une enquête sur le viol.

“Une femme devrait avoir le choix.” Révélations après la mort d’Isa. Un autre samedi [ZDJĘCIA]

Informations complémentaires de France Sur la page d’accueil Gazeta.pl.

Le bureau d’Emmanuel Macron a réagi au viol du soldat

La nouvelle du viol est parvenue au président français. Un responsable du bureau d’Emmanuel Macron assure qu’une fois le cas connu, tout sera mis en œuvre pour soutenir la femme. En outre, le suspect en lien avec le viol militaire a été retiré Travail Arrêté au palais et présent. Des décisions ultérieures seront prises en fonction de l’avancement de l’enquête. Par ailleurs, la ministre de la Défense Florence Barley a lancé une enquête administrative interne dans laquelle il s’expose à des mesures disciplinaires.

READ  France : A partir de mercredi, les agents de santé seront condamnés à une amende pour non-vaccination et à ceux qui ne se font pas vacciner.

“Nos conclusions, provenant principalement de l’Elysée, laissent un goût amer de la façon dont la société française traite le problème des violences sexuelles, l’extrême sagesse et la conspiration du silence qui ont dominé cet incident”, écrit Libération dans le commentaire.

Église (photo d'illustration)La France. L’église vend des biens. Une indemnisation sera versée aux personnes touchées par la pédophilie