décembre 5, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

Gel des prix de l’énergie et facture d’inflation. C’est ainsi que la France est aux prises avec la hausse des prix de l’énergie.

En France, les prix du gazole ont augmenté de 29% cette année pour atteindre un record de 1,5583 euros le litre dimanche. Les prix de l’essence sans plomb ont augmenté de 25 % au cours des 12 derniers mois, la plus forte augmentation en une décennie.

“Nous pensons que cette augmentation de prix est temporaire”, a déclaré Costex à TF1 jeudi soir. “Mais il ne devrait pas être autorisé à battre en retraite sur la piste.”

Pour faciliter la vie d’une partie des Français, le gouvernement de Jean Costex a annoncé la mise en place d’un bon d’achat appelé « Inflation Bonus » d’un montant de 100 euros.
On estime que 38 millions de personnes bénéficieront de l’argent fourni par le gouvernement français, y compris les travailleurs des secteurs privé et public, les agriculteurs, les chômeurs et les retraités.

“Nous sommes favorables à une compensation d’inflation de 100 euros (…) elle sera donnée aux Français – c’est une sorte de compensation pour la classe moyenne”, a déclaré Jean Costex à TF1.

Le paiement s’effectuera automatiquement par chèque ou par la Sécurité sociale et les modalités de paiement seront publiées dans les prochains jours. La majeure partie de l’aide devrait être livrée entre Noël et le Nouvel An. Le gouvernement français n’exclut pas de payer des bons supplémentaires aux résidents français à l’avenir.

Les politiciens de l’opposition ont rapidement qualifié cette décision d’inadéquate. Marine Le Pen, militante d’extrême droite de l’intégration nationale, a appelé Le gouvernement devrait réduire la taxe sur la valeur ajoutée sur le gaz, l’électricité et le carburant. Le Premier ministre Costex a fait valoir dans le passé que les réductions d’impôts n’avaient pas « agi » comme un remède immédiat à l’inflation et n’avaient pas ciblé de manière adéquate les personnes dans le besoin.

READ  Ministère de l'Intérieur : Près de 180 000 passeports sanitaires contrôlés et...

Pour le chef du gouvernement français, la limite du prix du gaz – il l’a annoncé le mois dernier et a indiqué qu’elle s’appliquerait jusqu’en avril prochain -, si nécessaire, continuera de s’appliquer jusqu’à fin 2022. En outre, le prix de l’électricité a été désactivé. Fait significatif, la dernière augmentation des prix du gaz naturel était de 12,6 % il y a quelques semaines.

Ainsi, le président Emmanuel Macron et le gouvernement de Jean Costex veulent éviter des manifestations similaires qui ont éclaté à l’automne 2018 et ont duré plusieurs mois. La manifestation Yellow Waste est un mouvement social populaire entraîné par la hausse des prix de l’énergie, qui ont augmenté de 25 % en quelques mois seulement. Cette augmentation résulte de l’imposition de plus de taxes sur les combustibles fossiles, ce qui permettra de financer des projets liés aux sources d’énergie renouvelables, y compris les voitures électriques.

On voit que les gouvernements français se mobilisent contre eux et essaient de réduire le fardeau du Français moyen. Malgré ce soutien, les sondages d’opinion pour le président français Emmanuel Macron continuent de montrer un soutien de 25 %.

Source : niezalezna.pl, fri.fr, politico.eu, tf1.fr