octobre 25, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

Espagne – France : Fin du match et rapport – UEFA Nations League, Finale

Pour les deux équipes, le match de dimanche à San Siro, bien que finalement centré sur la victoire dans le tournoi établi en 2018, avait une valeur différente. En même temps, une dimension différente dans le contexte de ces dernières années.

Attendre d’abord

Pour les Français, la victoire en Ligue des Nations serait le signe d’un retour dans le droit chemin, dont les fiers champions du monde sont sortis avec brio et ont fait leurs adieux au Championnat d’Europe en 1/8 de finale. D’un autre côté, les Espagnols ont eu du mal à s’assurer que la transformation générationnelle et la restructuration d’une équipe nationale autrefois puissante après une série d’événements ratés aille dans la bonne direction.

Après la première mi-temps, dominée par un jeu conservateur, principalement axé sur le maintien d’une cage inviolée, il est difficile de dire quelle équipe a réussi à atteindre son objectif. Bien que les Espagnols aient été très actifs, il n’y avait pas de circonstances claires sur les deux buts. Le manque d’émotion dans ce domaine a rendu la seconde mi-temps folle et tendue avec les fans.

Puis les montagnes russes

Ce n’est qu’à ce moment-là que les fentes sur le terrain se sont relâchées et que le jeu s’est automatiquement ouvert des deux côtés. Le pic de la folie est arrivé en 270 secondes, et entre la 64e et la 66e minute, même une vue momentanée du sol passerait à côté de quelque chose d’important.

La France a débuté lorsque Theo Hernandez a cassé la barre d’une belle frappe de la surface de réparation. Le ballon est allé directement dans les seize secondes et Michael Wirezbal l’a trouvé là-bas et s’est qualifié pour les demi-finales de l’Euro.

Source : PAP/EPA Michael O’Reilly a marqué 1-0

Peu de temps après la reprise du jeu, les Blues sont rapidement passés à l’action et le ballon est allé à Karim Benzema, qui a confirmé son excellente humeur et a égalisé d’une frappe parfaite.

Source : PAP/EPA L’irremplaçable Kareem Benzema

Après ce but, les deux équipes sont revenues au point de départ. L’Espagne a de nouveau échangé plus de passes et la France a attendu des contre-attaques. Finalement, l’un d’eux a remporté la victoire. À exactement dix minutes de l’heure, Hernandez Kylian a joué pour le maître de cérémonie, qui a percé le château et vous a vaincu Simon. Les juges ont longuement analysé s’il avait été brûlé. Ils ont reconnu cet objectif, mais le débat sur la question ne se terminera pas de sitôt.

Source : PAP/EPA Kylian Mbabane a donné la victoire à la France

Les champions du monde ont acheté au moins quelques vins après le Championnat d’Europe, et le joueur qui a le plus échoué au Championnat du Vieux Continent est devenu le principal protagoniste. La finale de la Ligue des Nations a prouvé une fois de plus à quel point le football est pervers.

Espagne – France 1: 2
Buts:
Michael Wiresball (64.) – Kareem Benzema (66.), Kylian Mbabane (80.)

Auteur : mb / twis
/
Source : eurosport.pl

READ  Best Déguisement Princesse Disney: les meilleurs choix pour tous les budgets