décembre 5, 2021

Mediaphore

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

Alstom fournira des rames de métro au Caire pour 87 876 millions. France payante

L’Autorité nationale égyptienne du tunnel a signé un contrat de 876 millions d’euros pour moderniser la première ligne de métro du Caire. Alstom fournira 55 trains Metropolis dans le cadre de ce contrat. Le contrat comprend également un plan de maintenance sur 8 ans.

Dans TransMEA 2021, les représentants d’Alstom et de l’Autorité nationale égyptienne du métro (NAT) ont annoncé la signature d’un accord pour l’achat de 55 trains Metropolis (9 compartiments par train) et un contrat de service de 8 ans. Montant du marché 876 millions d’euros – La modernisation de la première ligne de métro du Caire sera financée par la France.

La première ligne de métro du Caire, lancée en 1987, est la plus ancienne voie de communication entre El Mark et Helvan. Ces mises à niveau font partie des plans de l’Égypte visant à augmenter et à améliorer la capacité des transports publics et les installations de transport des passagers.

– C’est un honneur et un engagement pour nous de participer au développement et à la modernisation du réseau urbain égyptien. Henri Poupart-Lafarge, président d’Alstom, a souligné que nous tenions à remercier l’Autorité nationale des tunnels pour sa confiance. – Alstom Metropolis est un site éprouvé et technologiquement avancé. Grâce aux 495 trains Metropolis, davantage de résidents peuvent se rendre au travail chaque jour – en toute sécurité et confortablement. Le ministre égyptien des Transports, M. Nous tenons à remercier Kamel El-Wazir, l’Office national des tunnels, les autorités françaises et tous ceux qui ont rendu le projet possible – maintenant le peuple égyptien peut bénéficier des résultats de notre travail – a-t-il ajouté. .

READ  Sondage préélectoral en France : Macron toujours en tête, suivi de Le Pen et Gemmore

Aux heures de pointe, chaque train peut accueillir 2 580 passagers. Les trains utiliseront le système HealthHub, une solution innovante de maintenance prévisionnelle développée par Alstom. Grâce à une collecte de données améliorée, le système améliore les coûts du cycle de vie – en conséquence, il permet d’économiser jusqu’à 20 % sur la maintenance de la main-d’œuvre et jusqu’à 15 % sur la consommation de matériaux.

Les travaux de maintenance seront effectués à la gare du Caire et seront gérés localement, ce qui permettra d’offrir des opportunités d’emploi à long terme aux spécialistes locaux. Le projet de formation et de développement sera mis en œuvre en collaboration avec l’Egyptian Metro Company (ECM) – opérateur et maintenance de la première ligne de métro.

La signature de l’accord est le résultat d’un accord entre le ministre français de l’Économie, des Finances et du Renouveau économique Bruno Le Myre et le ministre égyptien des Transports Camel El-Wasir le 13 juin 2021. Le contrat définit les conditions de financement de l’accord d’achat – pour étendre le métro du Caire et l’accord de service.

Les rames Metropolis sont conçues et fabriquées dans l’usine Alstom de Valenciennes Petite-Fôret, en France. D’autres usines françaises seront également impliquées dans le projet : Le Creusot (intégration de camions et moteurs), Villeurbanne (systèmes d’information voyageurs) et Toulouse (génie électrique).

Alstom est partenaire des chemins de fer égyptiens depuis 1971. Actuellement, Alstom emploie environ 500 personnes en Égypte et met en œuvre plusieurs projets. L’un est un consortium travaillant sur la conception, l’exploitation, l’exploitation et la maintenance de deux monorails reliant la nouvelle capitale administrative et la centrale électrique de Madinat al-Sadis au Grand Caire.

READ  Europol : Une bande de voleurs de camions s'est introduite sur les autoroutes en Allemagne et en France.