La Toubana Hôtel & Spa situé à Sainte-Anne en Guadeloupe sera, à partir du 15 octobre prochain, le premier établissement 5 étoiles des Îles de Guadeloupe. Mais à quoi correspondent les étoiles ? On vous explique tout.

Les Iles de Guadeloupe ont de quoi se réjouir, elles possèdent désormais un établissement hôtelier possédant la plus haute catégorie de la classification des hôtels de tourisme en France, soit cinq étoiles. Avec ses 3 villas de luxe, ses 33 bungalows et 12 suites avec vue sur mer, la Toubana Hôtel & Spa entre dans la cour des “très” grands.

“Après trois années d’investissement, de rénovations et de formations des équipes, le groupe Des Hôtels & des Îles est fier d’annoncer l’obtention de la 5ème étoile de son boutique-hôtel. Une première dans les Îles de Guadeloupe, qui élève l’établissement dans le cercle très élitiste des 5 étoiles des Caraïbes”, lit-on dans un communiqué transmis par le groupe propriétaire d’autres structures hôtelières comme le Créole Beach Hôtel, situé au Gosier, en Guadeloupe.

Pour la petite histoire, sachez que le classement des hôtels de tourisme par le biais d’attribution d’étoiles est une invention…française ! Elle remonte tout de même à 1937. À partir de 1986, les hôtels étaient classés de 0 à 4 étoiles. Comme il n’existait pas de catégorie d’hôtels cinq étoiles en France, les établissements hôteliers pouvant prétendre à une classe supérieure étaient appelé, « quatre étoiles luxe ». Ce n’est que depuis le 1er janvier 2009, que les hôtels peuvent êtres classés de 1 à 5 étoiles.

A quoi correspond un classement 5 étoiles ?

Pour décrocher cette 5ème étoile, La Toubana Hôtel & Spa a dû mettre les moyens mais a surtout dû se plier à de multiples exigences et critères de confort et d’hygiène, de services, d’accessibilité notamment pour les clientèles en situation de handicap, de développement durable et d’accès aux nouvelles technologies.

Par exemple, parmi les critères obligatoires requis en terme d’équipements pour un hôtel de tourisme en vue d’un classement cinq étoiles, l’enseigne de l’hôtel doit être en bon état, les façades doivent être propres et en bon état ou encore, les bâtiments doivent être mis en valeur par de la végétation ou du fleurissement. Mais ce n’est pas tout.

Pour bénéficier du statut de 5 étoiles, l’hôtel de tourisme doit répondre à des critères obligatoires qui ne sont pas imposés aux établissements sollicitant 1 à 4 étoiles. Prenons pour exemple, la mise à disposition de chariot à bagages propres et en bon état qui sont considérés comme un critère “à la carte” pour les établissements en quête d’une ou quatre étoiles mais, obligatoire pour un établissement en quête d’une 5ème étoile.

Parmi les autres critères pris en compte par les organismes de contrôle sous l’égide d’Atout France, une surface minimale de pour les chambres, la possibilité pour les clients d’accéder à des chaînes internationales, d’avoir la radio dans toutes les chambres, ou encore, la mise à disposition d’un ordinateur dans la chambre sur demande.

Certains pour le moins inattendus mais ô combien importants sont à justifier obligatoirement lors de l’inspection, à l’image du critère “Utilisation régulière d’au moins deux produits issus de la production régionale ou du commerce équitable ou de l’agriculture biologique” ou encore, la présence obligatoire de “personnel pratiquant deux langues étrangères dont l’anglais”, imposés aux établissements hôteliers souhaitant obtenir une 5ème étoile. En tout et pour tout, plus de 200 critères sont exigés pour décrocher le graal.

Le classement est valable 5 ans et reste volontaire. Il faut que l’établissement demande une visite de vérification payante, pour l’attribution des étoiles, ainsi que pour son renouvellement. Afin d’assurer une qualité sérieuse dans l’attribution des étoiles, celle-ci est effectuée par le biais d’une visite mystère, pour les hôtels quatre et cinq étoiles.

« Les équipes de La Toubana Hôtel & Spa se préparent depuis maintenant 2 ans pour accueillir leurs hôtes en qualité de 5 étoiles. Cette 5ème étoile est un véritable accomplissement et une immense récompense pour l’hôtel et le groupe, mais également une reconnaissance sans précédent dans les Îles de Guadeloupe sur un produit luxe » rappelle Carole Adam – Vice-présidente du Groupe Des Hôtels & Des Îles.

Jusqu’à il y a peu, en Outre-mer, seules La Réunion, la Martinique, Saint-Barthélémy et Saint-Martin disposaient d’établissements hôteliers 5 étoiles. Avec La Toubana Hôtel & Spa, les Îles de Guadeloupe rejoignent ce cercle très fermé, dominé par Saint-Barthélémy qui compte à ce jour, dix établissements 5 étoiles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.