© Instagram Rogella Doom

Tahiti connaît une belle année en matière de tourisme. Et ce sont les Français, qui sont les plus friands de la plus grande île de Polynésie française.

Les Français sont sous le charme Tahiti. Ils n’ont jamais été aussi nombreux sur l’île depuis 2001, révèle l’Office de tourisme de l’île. En septembre dernier, Tahiti et ses Îles étaient le premier marché « émetteur » de touristes, avec 5466 touristes, devant les États-Unis (5207 touristes, +0,1%) et l’Italie (1485, +5,2%).

L’an dernier, les touristes français étaient de 4357, soit une progression de 25,5%. À titre de comparaison, ils étaient 4 357 à la même période l’an dernier. C’est une progression de 25,5%. Sur les trois premiers trimestres de 2018, la France atteint les 37000 touristes.

Au total, entre janvier et septembre, Tahiti et ses îles ont accueilli 160 629 touristes (+6,9% par rapport à 2017), soit 10 420 touristes supplémentaires qui ont visité la perle du Pacifique cette année.

LES SÉJOURS LES PLUS LONGS DE POLYNÉSIE ET DES NUITÉES EN AUGMENTATION

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Tahiti et ses îles enregistre les séjours les plus longs de tout l’archipel polynésien : 26 jours en moyenne. Le nombre de nuitées progresse aussi. 2 370 236 nuitées ont été comptabilisées en 2018, soit une augmentation de 13,3 % par rapport à 2017.

La progression de l’offre du nombre de sièges aériens entre Paris et Tahiti/ Papeete explique pour partie la forte évolution du nombre de touristes français et la bonne tenue du marché européen, analyse l’office de tourisme. En septembre, la hausse de capacité en sièges sur Paris-Tahiti est de +50%. Il faut rappeler que French Bee a ouvert une liaison Paris-Papeete via San Francisco depuis le mois de mai.

Et la hausse de la fréquentation touristique devrait s’accroître notamment grâce à la liaison San Francisco/Tahiti par United Airlines et le prochain lancement de la ligne Paris/Papeete via Los Angeles en Boeing par la compagnie Air Tahiti Nui en mars 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.