© Page Facebook Route du Rhum - Destination Guadeloupe

Ils seront 124 skippers au départ de la 11e édition Route du Rhum, ce dimanche 4 novembre à Saint-Malo. Les navigateurs de la course transatlantique en solitaire rallieront Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

Une course en solitaire de plus de 3500 milles pour rallier Pointe-à-Pitre au départ de Saint-Malo. C’est la promesse de la Route du Rhum, mythique course transatlantique qui se déroule tous les quatre ans. La célèbre compétition fête d’ailleurs cette année ses quarante ans.

L’édition 2018, voit l’avènement de nouvelles règles de navigation, depuis la précédente édition en 2014. Parmi elles, des zones délimitées : ainsi, il y aura une zone pour les navires à passagers, une zone pour les skippers et leurs bateaux d’assistance et une zone pour les plaisanciers à moteurs. Ces zones ont été définies pour des questions de sécurité.

Six classes de bateaux participent à la compétition qui comptent 124 skippers sur la ligne de départ :

– 6 skippers sont engagés dans la catégorie Ultime : des max-multicoques ≥ 60 pieds sans limitation de taille
– 6 skippers sont engagés dans la catégorie Multi50 : des multicoques de 50 pieds (15 mètres de long)
– 21 skippers sont engagés dans la catégorie Imoca : les monocoques sont équipés de foils
– 53 skippers sont engagés dans la catégorie Class40 : des monocoques de 12,18 mètres de long
– 21 skippers sont engagés dans la catégorie Rhum Multicoques : des multicoques de 39 pieds et < 60 pieds
– 17 skippers sont engagés dans la catégorie Rhum Monocoques : des monocoques d’au moins 39 pieds

Interrogé par nos confrères d’Ouest-France, le vice-amiral Jean-Louis Lozier explique :  « Le principe d’une sectorisation entre navires de plaisance, à passagers et concurrents a été motivé par l’augmentation substantielle du nombre de concurrents présents cette année au départ de la Route du Rhum. 123 concurrents sont attendus contre environ 80 en 2014. Cela représente une augmentation de près de 50 %. C’est considérable ! »

La Route du Rhum partira donc de Saint-Malo dans les conditions de sécurité les plus optimales possibles. Le départ est prévu pour dimanche 4 novembre à 14h. L’arrivée pourrait se faire pour les plus rapides, presqu’une semaine après au Mémorial ACTe de Pointe-à-Pitre. En effet, en 2014,  Loïck Peyron (Banque Populaire VII) a établi en record en réalisant la traversée en multicoques 7 jours, 15 heures, 8 minutes, 32 secondes.

Les dates d’arrivée estimées (ETA (Estimated Time Arrival) par catégorie : Ultime : 10 novembre; Multi 50 : 13 novembre; Imoca : 15 novembre; Class40 : 19 novembre; Rhum Multicoques : 19 novembre; Rhum monocoques : 20 novembre. La ligne d’arrivée sera fermée le 2 décembre prochain. Lors de la première course en 1978, le navigateur Mike Birch (Olympus) a réalisé la traversée en 23 jours, 6 heures, 59 minutes et 35 secondes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.