Coretta Nollet, Directrice du Comité Miss Martinique

Le 28 septembre prochain, la Martinique découvrira le visage de sa nouvelle ambassadrice de beauté. A moins d’une semaine du concours final qui dévoilera le nom de la Miss Martinique 2018, nous avons rencontré la toute nouvelle directrice du Comité Miss Martinique, Coretta Nollet. Rencontre.

Mediaphore : À quelques jours de l’élection de Miss Martinique 2018, quel bilan tirez-vous de la phase préparatoire qui a permis de sélectionner les huit candidates au concours final ?

Coretta Nollet : Pour trouver les candidates nous avons mis en place un casting qui a duré plus de deux mois et demi. Nous avons sélectionné plus de 30 jeunes filles. La Martinique nous offre de très nombreuses belles perles des Caraïbes : intelligentes, belles, qui savent s’exprimer et avec de belles valeurs. Notre métissage nous offre une grande palette de beautés. Néanmoins, avec les critères de sélection de l’élection telle que la conçoit le Comité Miss France auquel nous sommes rattachés, ce n’est pas toujours évident à ces jeunes d’y répondre. Ce qui élimine d’office de nombreuses candidates potentielles – extrêmement jolies.

Mediaphore : A quelques jours du concours final, où en êtes-vous ?

CN : Nous sommes toujours en pleine préparation. Lors de ces deux mois d’entraînement, nous mettons en place de nombreux cours pour les candidates, avec des intervenants reconnus dans leurs domaines à la Martinique. Nous offrons aux candidates des cours de communication, de sophrologie, d’estime de soi, de développement personnel, de maintien, de culture générale, de diction, etc. Nous mettons également en place des concours au sein du groupe pour mettre les candidates en compétition. Exemple de concours : concours gastronomique avec de grands chefs cuisiniers de la Martinique. Mais elles ont à se faire évaluer également en sport, et dans leur connaissance de nos traditions. De nombreuses sorties détente sous la bannière Miss Martinique sont mises en place. Ce sont des jeunes filles volontaires, motivées à nous ramener la couronne.

Mediaphore : Quels sont les objectifs du nouveau comité dont vous avez récemment pris la direction ?

CN : Nos objectifs sont nombreux et nous nous y attelons très sérieusement. Nous préparons l’avenir. Notre but est que notre Miss nous ramène la couronne. Pour cela, nous devons reconquérir notre population et leur démontrer que cela est possible. Combien de nos jeunes martiniquaises réussissent dans ces concours sous d’autres bannières ? Nous l’avons vécu trop de fois… Il nous faut développer les élections des communes et rendre l’élection Miss Martinique beaucoup plus attractive pour nos futures candidates. Que les martiniquaises se présentent sous leur bannière d’origine Martinique. C’est notre gros challenge.

« Il nous faut développer les élections des communes et rendre l’élection Miss Martinique beaucoup plus attractive pour nos futures candidates »

Mediaphore : L’an dernier, l’élection de Miss Martinique était au centre de la polémique du fait de la disqualification de Jade Voltigeur pour le port d’un tatouage. Cette année, les règles seront-elles plus strictes pour les huit candidates en lice ?

CN : Jade n’a pas été disqualifiée par le comité miss Martinique. Elle n’a pas pu partir nous représenter à l’élection de Miss France à cause de ce tatouage. Jade est toujours notre Miss Martinique. Son règne se terminera ce 28 septembre 2018. Les règles resteront toujours les mêmes. En revanche, dorénavant, nous serons beaucoup plus vigilants : rien ne doit nous échapper.

Mediaphore : Que nous réserve le show de l’élection de Miss Martinique 2018 ? Qui composera le Jury ? Doit-on s’attendre à des nouveautés ? 

CN : L’élection de Miss Martinique 2018-2019 est sur le thème de la culture et de la tradition. Je ne vous dévoilerai pas toutes nos belles surprises… Je vous conseille et vous invite à venir vivre le show, ce vendredi 28 au Grand Carbet du Parc Aimé Césaire… Le jury sera composé le plus équitablement possible, d’hommes et de femmes intéressés et concernés, des connaisseurs et des passionnés de la beauté. Chaque année, il y a des nouveautés. Nous cherchons toujours à améliorer les choses, pour les candidates, par le soin et la qualité apportés aux choix des thèmes et des chorégraphies, mais aussi par la diversité des encadrants et des missions toujours plus pointues qui leur sont confiées. Des idées nouvelles pour accroître leur visibilité avec l’apport de personnalités locales très connues, qui les accompagnent. On leur souhaite à toutes le meilleur…rendez-vous le 28 septembre !

En attendant de connaître le nom de la future Miss Martinique, retrouvez en images, les visages des huit candidates qui se disputeront la couronne le 28 septembre prochain :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.