© Eléonore H

La promesse de campagne d’Emmanuel Macron est désormais concrétisée. Le Parlement a adopté ce lundi lors d’un vote ultime de l’Assemblée, l’interdiction des portables dans les écoles et collèges.

« Nous interdirons l’usage des téléphones portables dans l’enceinte des écoles primaires et des collèges. » C’est en s’appuyant sur cette déclaration qu’Emmanuel Macron avait promis d’interdire l’usage des téléphones portables dans les enceintes scolaires et ce, dès la rentrée 2018.

« Dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l’utilisation durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d’un téléphone mobile est interdite », voilà ce que dit l’article L. 511-5 du code de l’éducation une fois modifié, après le vote de cette loi.

Selon Le Figaro, le nouveau texte précise «qu’à l’exception des lieux où, dans les conditions qu’il précise, le règlement intérieur l’autorise expressément, l’utilisation d’un téléphone mobile par un élève est interdite dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges».

Avant que le Parlement n’entérine définitivement cette loi, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer avait déjà donné la tendance sur certains médias.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.