© Capture d'écran / NBATV

Rudy Gobert fait coup double. Après avoir été désigné meilleur défenseur de la saison par les joueurs, cette fois, c’est la Ligue américaine de basket qui le récompense.

L’année 2018 restera sans nul doute gravée à tout jamais dans la mémoire de Rudy Gobert. Le Guadeloupéen auteur d’une nouvelle saison tonitruante a conquis la NBA. Ce lundi soir à Los Angeles, le pivot des Utah Jazz vêtu d’un sublime costume rose a été désigné « meilleur défenseur de l’année » par la Ligue de basket américaine.

Une consécration qui vient ponctuer une saison bien remplie marquée une blessure qui l’a tenu éloigné des parquets durant plusieurs semaines, ne l’empêchant pas de briller lors de son retour. Ses performances couplées à celles du rookie Donovan Mitchell et d’un collectif bien rodé ont permis aux Jazz de se qualifier pour les Playoffs 2018.

Avant de recevoir cette récompense ce lundi, le Guadeloupéen avait été élu par ses pairs meilleur défenseur de la saison lors d’une cérémonie qui s’est tenue au début du mois de juin.

Après Joakim Noah, Rudy Gobert est le second français de l’histoire de la NBA à décrocher ce titre honorifique de « meilleur défenseur de l’année ». Avant lui, Boris Diaw et Tony Parker avaient eux aussi récompensés pour les titres de meilleure progression pour le premier et MVP des finales 2007 pour le second.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.