© Capture d'écran / Musée numérique Sacem

La Sacem offre désormais un accès libre à ses archives par le biais d’un musée numérique qu’elle vient de lancer.

Découvrir la partition de « La foule » interprétée par Edith Piaf, la photo d’identité d’Henri Salvador ou encore, des bulletins de déclaration de titres légendaires. C’est désormais chose possible par le biais du musée en ligne de la Sacem. Ce Musée numérique rassemble pour l’heure plus de 3 240 archives de 1 203 créateurs sur 168 ans, tout cela accessible gratuitement.

Mis bout à bout, ce ne sont pas moins de 30 kilomètres de rayonnages qui tendent à évoluer et s’étoffer.

Des traces de celles et ceux qui font vivre la création

Créée en 1851, la Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique (Sacem) est le lieu où sont documentés les œuvres créées par ses membres. Chaque chanson, poème, partition y fait l’objet d’un dépôt informant sur son titre, son ou ses auteurs, compositeurs, éditeurs, afin de pouvoir assurer la collecte et la répartition de leurs droits.

Ces archives uniques révèlent des créateurs et éditeurs connus ou moins connus, de tous répertoires et de tous horizons, dans une partie de la création souvent ignorée : celle qui a trait à la gestion des droits de propriété intellectuelle, mais aussi à la vie et aux relations des membres de la Sacem avec leur société, avec leurs pairs, et sous l’angle de leur métier.

La Sacem et ses pépites

Au fil de vos recherches, vous pourrez découvrir des archives que la Sacem qualifie de « pépites » tels que la partition de Forza del Destino de Giuseppe Verdi , l’examen d’entrée à la Sacem d’Henri Salvador ou encore le bulletin de déclaration de l’un des titres phares du mythique groupe de zouk Kassav, « Syé bwa » datant de 1988, écrit par Pierre-Edouard Décimus et dont la composition est signée Jacob Desvarieux.

© Fonds Sacem

La Sacem compte en 2018 plus de 164 000 membres et gère 120 millions d’œuvres du monde entier. A noter que si vous êtes détenteur ou détentrice d’archives qui pourraient figurer dans le Musée en ligne de la Sacem et que vous souhaitez les faire numériser, vous pouvez contacter le Musée.

Accéder au musée numérique : Musée en ligne de la Sacem.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.