Elles sont là et durant quinze jours, elles feront le bonheur de toutes les générations. Les vacances de Pâques, un rendez-vous dont la côte reste intacte aux Antilles. Cette année encore, pas le temps de s’ennuyer notamment durant le week-end Pascal.

Si vous passez vos vacances de Pâques en Martinique vous vivrez Pâques autrement, entre traditions culinaires et coutumes. Voici 5 choses que vous devez absolument savoir sur Pâques en Martinique :

1) Jamais, vous ne mangerez autant de crabes

En matoutou, farcis, en feuilleté, avec des dombrés, en tarte, en fricassée. A Pâques, le crabe se mange à toutes les sauces! Une période qu’affectionnent les amateurs de crabes, seuls ceux allergiques à cette chair sont exemptés. Vous en mangerez chez vous, chez la famille ou encore, chez les ami(e)s. Durant deux semaines, c’est crabe à volonté !

crabes

2) Le vendredi saint, c’est accras pour tout le monde !

Le vendredi saint (jour chômé en Martinique) est le jour sacré des accras. À cette occasion, il est de coutume de pratiquer un jeûne durant lequel, seuls les accras de morue, de chou, de carotte entre autres (théoriquement sans apport de lait) ou, un peu de riz nature sont tolérés.

Crédits photo : Le blog de Tatie Maryse
Crédits photo : Le blog de Tatie Maryse

3) Mais avant les accras, vous devrez effectuer votre chemin de croix

En Martinique comme en Guadeloupe, Pâques rime avec célébrations du culte chrétien. Parmi celles-ci, le chemin de croix que l’on effectue dès le plus jeune âge entouré des grands-parents, parents, tantes, cousins, cousines, etc…Une marche pas toujours évidente car généralement, elle s’effectue sous un soleil de plomb et sur un parcours en dénivelé et plutôt technique. Une véritable épreuve sportive !

calvaire

4) Vous découvrirez les joies du camping

Aux Antilles, Pâques et le camping sont clairement indissociables. En Martinique, des dizaines de milliers de locaux attendent avec impatience les vacances de Pâques pour camper. En famille ou entre amis, le camping du week-end Pascal est une coutume en Martinique.

Crédits photo : Terre d'avenir
Crédits photo : Terre d’avenir

5) Le samedi Gloria marque la fin du carême

Le « samedi Gloria », la Martinique reprend vie progressivement et les festivités aussi. Après la messe de la veillée Pascal et une période de carême d’une quarantaine de jours, les soirées et autres animations festives refont surface. Bien souvent, des événements bèlè sont organisés en Martinique, le soir du samedi Gloria.

Crédits photo : La Maison du bèlè (Facebook)
Crédits photo : La Maison du bèlè (Facebook)

Madiana-Galleria & Moi 2015

Articles similaires

Laisser un commentaire