Water pouring in woman hand on nature background, environment issues

La préfecture de Guadeloupe a placé le département en vigilance sécheresse. Avec l’absence de pluie significative depuis le début du mois et une baisse importante du niveau des cours d’eau, les seuils de vigilance ont été franchis sur l’ensemble des stations hydrométriques. Les habitants sont appelés à « adopter une gestion raisonnée et économe de la ressource en eau, en limitant les usages non indispensables ».

Le 20 mars dernier, Eric Maire, préfet de la Guadeloupe, a déclenché un avis de « Vigilance sécheresse » sur l’ensemble du département. L’absence de précipitations significatives depuis le début du mois de mars et une baisse importante des niveaux des cours d’eau ont conduit le préfet à appeler à la responsabilité de tous pour économiser de l’eau. « Au vu des prévisions météorologiques pour ces prochains jours, la diminution des débits risque de se poursuivre », indique les services de la Préfecture. Il pourrait être amené à prendre des « mesures de restrictions provisoires de certains usages de l’eau ».

La sécheresse a un impact sur tout un chacun : entreprises, agriculteurs et particuliers à des degrés divers. Chaque citoyen est encouragé à faire preuve de civisme et solidarité, l’eau n’étant pas une ressource inépuisable. Des gestes simples observés au quotidien permettraient de réaliser des économies substantielles et limiteraient les coupures d’eau. Voici 5 idées d’éco-gestes à adopter pour économiser l’eau en cas de baisse de la pluviométrie :

1. Installer des équipements sanitaires économes en eau

Une chasse d’eau à double commande permettrait d’effectuer une économie de 10 000 litres d’eau chaque année. L’économie est majeure. On peut réduire une consommation d’eau standard de 40% en équipant ses robinets de réducteurs de débit.

2. Vérifier que les robinets sont bien fermés

Chaque année, près de 35 000 litres d’eau sont perdus à cause de robinets qui fuient. Faire preuve de vigilance en vérifiant régulièrement la fermeture effective des robinets limiterait ce gaspillage.

D’autre part, il est fortement recommandé de fermer le robinet lorsqu’on se rase, qu’on se brosse les dents ou qu’on se savonne. Ce geste simple ferait économiser 12 litres d’eau par minute en moyenne.

3. Contrôler qu’il n’y a pas de fuite d’eau chez soi

Les fuites d’eau peuvent être insidieuses. Pour s’en prémunir, il faut :

• relever le compteur le soir

• veiller à ne pas utiliser l’eau durant la nuit de test

• relever le compteur le lendemain matin

• comparer le relevé du matin avec celui de la veille au soir

En cas de fuite détectée, faire appel à un professionnel pour en trouver la provenance.

4. Prendre des douches plutôt que des bains

Cette mesure connue de tous permettrait d’utiliser trois fois moins d’eau. Un stop-douche est par ailleurs recommandé sur le flexible pour optimiser les économies d’eau réalisées.

5. Utiliser l’eau de la cuisine pour arroser les plantes

Recueillir l’eau de lavage des fruits et légumes permet d’arroser les plantes qui manquent d’eau en période de sécheresse. Économie substantielle sur sa consommation d’eau en période de restrictions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.