© Brian Plonka / The Spokesman-Review

Avant de jouer en NBA, Ronny Turiaf a fait ses armes à Gonzaga. L’université américaine a décidé d’inscrire l’ancien pivot à son Hall of Fame.

Pour un basketteur, faire son entrée dans un Hall of Fame (honorer des individus ayant réalisé des choses majeures dans leurs domaines respectifs, le plus souvent dans le sport ou la musique, ndlr), est un signe fort. Un honneur auquel l’ex-basketteur Ronny Turiaf aura droit en mars prochain. Le Martiniquais, champion NBA avec le Heat de Miami se voit ainsi honorer par l’université où il a répété ses gammes avant de rejoindre les parquets de la ligue de basket la plus prestigieuse au monde.

Avec Gonzaga, université située dans l’État de Washington aux États-Unis, Ronny Turiaf a martyrisé les défenses universitaires des Etats-Unis avec une ligne de stats de haut niveau. Il est devenu en quelques années l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de l’université en bouclant son cursus avec une ligne de stats de haut vol : 15.9 points, 9.5 rebonds et 1.9 contre de moyenne lors de son année senior, précise Basket USA.

Il a notamment été élu dans le cinq type de la WCC et même désigné Player Of The Year en 2005. Selon les statistiques récoltées par le magazine spécialisé, l’ancien pivot de l’Equipe de France possède plusieurs records de l’université, dont celui du plus grand nombre de lancers-francs inscrits. Il est aussi le 7e marqueur, 5e rebondeur et le 3e contreur.

Après une carrière universitaire bien remplie, Ronny Turiaf a été drafté par les Los Angeles Lakers. Il évoluera notamment aux côtés de la légende de la franchise, Kobe Bryant. Il a ensuite joué dans plusieurs franchises majeures de la NBA avec en apothéose, un titre NBA remporté avec le Heat de Miami, en 2012. Une consécration pour le pivot de la génération Parker, Diaw, Piétrus. Ronny Turiaf qui a pris sa retraite il y a un an sera honoré le 3 mars prochain par l’université de Gonzaga.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.