© Festival Tout-Monde

La ville de Miami accueillera d’ici quelques jours, le Festival Tout-Monde. Un festival d’arts contemporains pluridisciplinaires mettant en valeur le travail d’artistes issus de la Caraïbe. Une première édition initiée par l’Ambassade de France à Miami. Découverte.

« J’appelle Tout-monde notre univers tel qu’il change et perdure en échangeant et, en même temps, la « vision » que nous en avons. La totalité-monde dans sa diversité physique et dans les représentations qu’elle nous inspire : que nous ne saurions plus chanter, dire ni travailler à souffrance à partir de notre seul lieu, sans plonger à l’imaginaire de cette totalité. » C’est par ces mots que l’écrivain, poète et philosophe martiniquais Edouard Glissant (1928-2011) décrit cette notion de « Tout-Monde ».

À travers ses essais, ses romans, ou ses textes poétiques, Edouard Glissant élabore de son vivant la notion de « Tout-Monde ». C’est d’ailleurs le titre d’un de ses romans sorti en 1995 et de l’essai Traité du Tout-monde en 1997. Le tout-monde n’est pas alors un nouveau concept ou un nouveau système de pensée, il est une nouvelle manière de penser et de regarder le monde, une parole ouverte.

C’est en s’inspirant de cette notion que le service culturel de l’Ambassade de France aux États-Unis, en partenariat avec la France Florida Foundation for the Arts, organise le Festival Tout-Monde, premier festival d’arts caribéens contemporains à Miami, qui aura lieu au début du mois de la francophonie, du 1er au 4 mars 2018. Une opportunité pour les artistes caribéens contemporains de créer des liens avec les artistes des Antilles françaises et de la Guyane.

Au-delà de l’aspect artistique, ce festival a pour ambition de consolider les connaissances des générations futures sur la culture des Caraïbes et d’encourager les échanges économiques et en terme de tourisme, entre la Floride et la Caraïbe.

4 jours dédiés à l’art contemporain à Miami

Pour cette 1ère édition, un programme riche attend les visiteurs basés ou de passage, à Miami. Durant quatre jours, le public pourra découvrir différents artistes en provenance de la Caraïbe mais aussi de Guyane, de France et d’Europe.

Le Festival Tout-Monde offrira aux visiteurs l’accès à des événements artistiques dans de nombreux domaines (arts visuels, arts du spectacle, musique, cinéma, littérature et sciences humaines). Les événements se dérouleront sur quatre jours dans quatre lieux emblématiques de différents quartiers de Miami, reconnus pour la qualité de leur offre ou leur héritage culturel. Le public sera ainsi invité à suivre ce parcours artistique comme un voyage d’île en île, toutes reliées par le fil du Tout-Monde.

Pour piloter cette 1ère édition, l’Ambassade de France à Miami s’appuiera sur deux curatrices expérimentées : Claire Tancons et Johanna Auguiac-Célénice. Véritables organisateurs d’expositions, ils sont aujourd’hui un élément clé de l’art contemporain. Parmi les missions des curatrices, définir le thème de l’exposition. Cette année, le choix s’est porté sur « Hétéronomonde ». « La première édition du festival Tout-Monde, trace les contours de la création artistique contemporaine des Antilles et de la Caraïbe, au croisement des notions d’autonomie, de l’hétéronomie et du Tout-Monde », expliquent les deux curatrices.

Sur toute la durée du Festival, les plus jeunes ne sont pas oubliés puisque des activités éducatives seront proposées au jeune public : ateliers artistiques, conférences dans les écoles, performances jeune public, etc…, dans le cadre du Tout-Monde Teens. La journée Tout-Monde Off sera l’occasion pour les galeries d’art et autres institutions de présenter le travail d’autres artistes caribéens.

Un panel d’artistes de talent

Le Festival Tout-Monde offrira une exposition optimale aux artistes caribéens contemporains qui pour certains, sont déjà habitués aux grands rendez-vous d’art dans le monde. Arts visuels, performances, arts de la scène, littérature et sciences humaines, autant de thématiques regroupées dans quatre lieux de Miami où l’art est incontournable.

Parmi les autres personnalités présentes durant ce festival, on notera la présence de l’ancienne ministre Christiane Taubira, ambassadrice culturelle du festival, l’écrivain Patrick Chamoiseau, le peintre et sculpteur, Edouard Duval-Carrié, le saxophoniste Jacques Schwartz-Bart, le comédien, Jacques Martial ou encore, la chorégraphe, Léna Blou.

La cerise sur le gâteau avec le Prix Tout-Monde

Durant la Cérémonie de Clôture, un Jury international, présidé par l’artiste haïtien Édouard Duval-Carrié, et composé de cinq personnalités du monde de l’art contemporain, annoncera l’artiste gagnant du Prix Tout-Monde, sélectionné en fonction de la qualité et de la réflexion globale de son projet artistique. Le Prix Tout-Monde offre un programme de résidence d’un mois à la Fountainhead Residency, à Miami.

Retrouvez le programme complet de l’événement, en cliquant sur le lien suivant : Programme du Festival Tout-Monde 2018

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.