© Shutterstock / lenetstan

Internet en Outre-mer, une affaire qui fonctionne. Selon une récente étude publiée par Médiamétrie, aux Antilles-Guyane et à la Réunion, plus de 8 personnes sur 10 se sont déjà connectées à Internet.

Les Antilles-Guyane comptent 713 600 internautes, tandis qu’ils sont 593 000, à la Réunion. Ce sont les chiffres dévoilés ce mercredi par Médiamétrie qui assure la mesure scientifique d’audience des principaux médias audiovisuels en France et en Outre-mer.

Selon l’étude menée par la société indépendante, la grande majorité des internautes aux Antilles-Guyane et à La Réunion sont des internautes réguliers puisque les trois quarts de la population (75,2% aux Antilles-Guyane et 74,7% à la Réunion) se sont par ailleurs connectés au cours du dernier mois, quels que soient le lieu et l’écran utilisé.

Le smartphone toujours aussi plébiscité

Ce n’est plus un secret, le smartphone a bien pris le dessus sur l’ordinateur. Cela se vérifie aux Antilles-Guyane comme à La Réunion où « le smartphone détrône désormais l’ordinateur pour surfer sur internet au quotidien. »

Aux Antilles-Guyane, 57,7% des internautes ont en effet pris l’habitude de se connecter directement depuis leur smartphone, alors qu’ils ne sont que 41,4% à le faire depuis un ordinateur, précise Médiamétrie. A la Réunion, la tendance est similaire, malgré un écart légèrement plus faible (53,8% sur smartphone contre 48% sur ordinateur).

Si le digital fait désormais partie du quotidien d’une majeure partie de la population mondiale, les internautes des Antilles-Guyane et de la Réunion de leur côté s’orientent vers des pratiques digitales de plus en plus variées. Selon Médiamétrie, s’ils utilisent prioritairement Internet pour se renseigner via les moteurs de recherche, les internautes ultramarins sont également très actifs sur les sites d’information en ligne ou les plateformes vidéos.

A l’image des Français de métropole, ils sont férus de réseaux sociaux puisque chaque internaute est inscrit en moyenne à 2,9 plateformes communautaires aux Antilles-Guyane et à 2,6 à la Réunion. Enfin, l’achat en ligne est une pratique répandue : près de 8 internautes sur 10 ont déjà acheté un produit ou un service en ligne.

L’étude OUD Antilles-Guyane et Réunion propose deux volets : l’analyse des populations internautes (nombre et profil) ainsi que les usages digitaux (achats en ligne, réseaux sociaux, fréquence d’utilisation par écran, nouvelles pratiques TV & Radio etc.). L’étude des performances et profils des sites et applications mobiles référents sur les marchés antillo-guyanais et réunionnais.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.