Bernard Laporte se rendra du 17 au 19 janvier prochain en Martinique. Le président de la Fédération française de rugby sera accompagné de plusieurs de ses collaborateurs pour mettre en place une filière de haut niveau sur l’île.

Bonne nouvelle pour les clubs de rugby en Martinique. Le président de la Fédération française de rugby (FFR) sera en visite sur l’île, du 17 au 19 janvier prochain, avec un objectif au programme : mettre en place une filière de haut niveau dans le domaine du rugby. Pour l’aider dans sa tâche, il sera accompagné de la secrétaire générale adjointe de la Fédération française de rugby (FFR) Marie-Agnès Masdieu, ainsi que du vice-président en charge de l’Outre-mer à la FFR, Sébastien Rière et du directeur technique national, Didier Retière.

Le  rugby martiniquais est actuellement confronté à un problème majeur : un manque d’aires de jeux.  C’est pourtant une condition nécessaire à la pratique de ce sport. Sa situation financière est également délicate. C’est donc pour cela que le président du comité territorial Serge Capelli espère beaucoup de cette visite. Il songe notamment à l’octroi d’éventuelles subventions qui, si elles sont accordées, pourraient aider à construire d’autres terrains comme il en existe déjà dans la commune du Robert.

Serge Capelli attend également plus de précisions de la part de Bernard Laporte, concernant la possible création d’une ligue de rugby Outre-mer qui regrouperait la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, Mayotte, La Réunion et La Nouvelle-Calédonie.

À noter qu’après la Martinique, le sélectionneur prendra la direction de la Guadeloupe, où il restera également trois jours.

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire