© Norwegian Airlines

La compagnie aérienne Norwegian Airlines a reçu l’autorisation des autorités argentines d’opérer quatre liaisons à partir du pays sud-américain. Sa filiale Norwegian Air Argentina va entre autres relier l’Argentine à la Martinique et la Polynésie française.

Après les États-Unis, la compagnie Norwegian s’installe dans un autre pays des Amériques : l’Argentine. Les autorités argentines ont délivré, en décembre dernier, à sa filiale Norwegian Air Argentina un certificat de transporteur l’autorisant à lancer des rotations depuis le pays sud-américain.

La compagnie aérienne a donc reçu l’autorisation d’ouvrir 152 routes (72 domestiques et 80 internationales, créant 3200 emplois directs. Les vols partiraient ainsi de quatre villes argentines : la capitale Buenos Aires, Cordoba, Mendoza et Salta. Depuis la capitale, Norwegian Air Argentina fondé courant 2017, aurait donc reçu l’autorisation de lancer de nouvelles liaisons internationales vers Fort-de-France en Martinique et Papeete en Polynésie française, ainsi que vers l’Europe (Zurich, Malaga, Milan, Kiev, Moscou et les bases de Norwegian à Copenhague, Oslo et Stockholm), Tel Aviv, Istanbul, Johannesburg, Perth ou les États-Unis (Chicago, Dallas, Fort Lauderdale, Honolulu, Los Angeles, San Francisco, Washington). Des liaisons régionales entre Buenos Aires vers Cancun, Cartagena et Puerto Rico pourraient être également réalisées.

De plus, une liaison directe entre Londres-Gatwick (Angleterre) et Buenos Aires est déjà proposée à la vente sur le site web de la Norwegian. Pour ce qui est des appareils, pas moins de dix Boeing 737-800 ont été commandés, le premier est arrivé le 15 janvier 2018 à Buenos Aires.

Norwegian Airlines a transporté 33,8 millions de passagers en 2017, soit un taux de remplissage de près de 88%.  La compagnie aérienne assure déjà des rotations entre New York, Fort Lauderdale et Providence et les Antilles françaises. Elle pourrait lancer des rotations au départ de Canada.

Articles similaires

Laisser un commentaire