© Page Facebook officielle de "Meurtres au Paradis"

La série britanno-française « Meurtres au Paradis » fait son retour sur petit écran. La septième saison du carton télévisuel tourné en Guadeloupe, sera diffusée dès le 4 janvier 2018 sur la chaîne BBC One. 

L’équipe du commissariat de Sainte-Marie va reprendre du service. La saison 7 de la série « Meurtres au paradis » sera diffusée à partir du 4 janvier 2018 sur la chaîne britannique BBC One. Dans l’Hexagone, c’est sur la chaîne France 2 que les téléspectateurs pourront suivre les enquêtes menées par l’inspecteur-chef britannique Jack Mooney (Ardal O’Hanlon) et le sergent français Florence Cassel (Joséphine Jobert).

« Meurtres au Paradis » (« Death in Paradise » en anglais) peut se targuer de réunir 8,67 millions de téléspectateurs par épisode sur BBC One. En effet, les tribulations de l’équipe d’un commissariat de police de l’île fictive des Caraïbes, Sainte-Marie, chargée de résoudre des meurtres sur l’île passionnent toujours autant les téléspectateurs. Pourtant, au fil des saisons, la série a connu le départsde plusieurs de ses personnages principaux dont celui de Kris Marshall (l’inspecteur-chef Humphrey Goodman) lors de la saison 6. Et ce n’est pas l’île de la Guadeloupe, qui accueille le tournage de la série, qui va s’en plaindre.

Des retombées économiques importantes pour l’archipel

En juillet dernier, la commune de Deshaies en Guadeloupe a accueilli un festival dédié à la série britanno-française « Meurtres au paradis ». Une première, pour ce carton télévisuel tourné dans l’archipel. C’est « la production qui a le plus d’envergure sur le territoire », révèle Daniel Baschieri, le directeur de production. Les retombées économiques pour la Guadeloupe sont estimées à 5 millions d’euros annuels. « Tous les ans, la Région finance 500 000 euros pour la série et le retour sur investissement est de 1000% » , détaille Tony Coco-Viloin, responsable du Bureau d’accueil des tournages de la Région Guadeloupe.

Ces retours sur investissement en question s’illustrent de plusieurs façons : nuits d’hôtel, consommation dans les commerces locaux, locations de matériels ou de voitures, emplois de figurants, etc. Pour la commune de Deshaies (où sont tournées la majorité des scènes) c’est aussi une bonne nouvelle. « On voit les gens venir filmer régulièrement le presbytère qui est le lieu de tournage principal du film » raconte Jeanny Marc, la maire de Deshaies. Les Guadeloupéens sont également ravis que la série fassent connaître leur territoire, ainsi que la commune de Deshaies au monde entier.

Cependant, une ombre au tableau pourrait venir menacer le tournage de la série : la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne à l’horizon 2019. Mais le créateur et scénariste de la série, Robert Thorogood, préfère ne pas trop s’avancer pour le moment. « Comme le reste du Royaume-Uni, nous allons devoir attendre et voir ce qui va se passer après le Brexit » a-t-il déclaré.

Aucune date n’a été annoncée pour la diffusion de la saison 7 en France. En attendant, le tournage de la saison 8 devrait débuter cette année.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire