La ville de Fort-de-France en Martinique est celle dans laquelle figure le plus d’emplois à pourvoir dans les Outre-mer, selon le « Baromètre 2017 » de l’emploi du moteur de recherches d’offres d’emploi, Jobijoba.

Le chômage reste l’une des préoccupations principales des Français. Dans son « Baromètre 2017 » de l’emploi, le site Jobijoba (moteur de recherches d’offres d’emploi sur Internet) révèle que les Outre-mer se classent en 13e position au palmarès des régions françaises qui offrent le plus d’emplois avec 117 990 offres. Et dans les départements des Outre-mer, c’est la ville de Fort-de-France, capitale de la Martinique, qui est leader du classement. Cette étude a été réalisée sur la base de 7 millions d’offres d’emploi recueillies et analysées entre le 27 janvier et le 8 novembre 2017 par Jobijoba.

Déjà leader des Baromètres de l’emploi en 2015 et 2016, Fort-de-France reste toujours attractive. Selon Jobijoba, il y aurait eu en 2017 : 9 385 offres d’emploi à pouvoir à Fort-de-France. Un chiffre qui a doublé en un an – le Baromètre 2016 faisait état de 4 900 offres.

117 990

C’est le nombre total d’offres que propose l’ensemble des départements d’Outre-mer. Outre Fort-de-France, on retrouve dans ce classement en deuxième position, Cayenne en Guyane avec 6 580 offres. La ville de Saint-Denis à La Réunion se classe en troisième position avec 5 460 offres. Plus loin sont classées les villes de :

  • Saint-Pierre (La Réunion) : 5 155 offres
  • Baie-Mahault (Guadeloupe) : 2 755 offres
  • Le Lamentin (Martinique) : 2 655 offres
  • Nouméa (Nouvelle-Calédonie) : 2 520 offres
  • Basse-Terre (Guadeloupe) : 2 430 offres

 

La santé, secteur qui offre le plus d’emplois

Avec 13 % des offres, la santé est le secteur qui recrute le plus en Outre-mer. Il recherche surtout des médecins. (pour un salaire moyen de 72 500 euros bruts). En dehors de la santé, on retrouve aussi dans le top 3, le secteur du commerce avec 12,6 % des offres (une baisse de plus de 4 % par rapport à l’an dernier, ndlr) et celui tourisme-hôtellerie-restauration avec 10,2 % (qui recherche en priorité des serveurs – pour un salaire 12 200 euros bruts).

Le BTP a aussi besoin de main d’œuvre. Il regroupe 7,4 % des offres, il y a également l’industrie dont le secteur regroupe 7,2 % des offres.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.