Girls Trip movie
Queen Latifah, Regina Hall, Jada Pinkett Smith et Tiffany Haddish dans « Girls Trip ». © Copyright Universal Pictures / Michele K. Short

À l’occasion de la sortie du film Girls Trip, mercredi 13 décembre. Retour sur la cinquième édition du Brown Sugar Days au Grand Rex de Paris. Le festival cinématographique, organisé par l’agence Ak-A, a diffusé en avant-première la comédie afro-américaine de l’année.

Sorti en juillet 2017, la comédie afro-américaine Girls Trip* débarque enfin dans les salles français, mercredi 13 décembre. Mais quelques chanceux ont pu la découvrir en avant-première, samedi 28 octobre 2017 au Brown Sugar Days (BSD). Un festival cinématographique durant lequel ont été projetés quatre films afro. Un événement organisé depuis cinq ans par l’agence de conseil stratégique, de communication et de marketing ethnique : African Karibbean Awareness (AK-A). L’occasion de revenir sur le succès de cette agence.

Une décennie de labeur

Difficile de passer à côté du travail de l’agence AK-A depuis sa création en 2005. Les publicités pour Vitamalt et Caresse Antillaise, ce sont eux. La Natural Hair Academy, l’événement dédié à la beauté et aux cheveux naturels, c’est encore eux. Et leur dernier bébé, une soirée qui rassemble les stars afro de l’humour : le Brown Sugar Comedy, revient pour une deuxième édition à l’Olympia, le 12 janvier 2018.

L’agence AK-A est une histoire de famille. Il y a la fratrie Mandin : Didier et Gwladys. Leur cousin, Pascal, et Olivier, un ami cher, qui vient compléter le quatuor des actionnaires de l’entreprise. Depuis dix ans, l’agence de conseil stratégique, de communication et de marketing ethnique roule sa bosse. Elle mène des études sur les habitudes de consommation des « populations originaires d’Afrique Subsaharienne et des DOM-TOM » dans divers secteurs comme la beauté ou encore la santé.  De plus, elle propose « des événements fédérateurs au grand public » autour de la culture afro. Une visibilité qui séduit leurs clients, les consommateurs et surtout leurs partenaires, notamment ceux du Brown Sugar Days.

Bro & Sis….and a minion.

A post shared by Agence AK-A (@agenceaka) on

Didier et Gwladys Mandin

 

Pour sa cinquième édition, l’événement cinématographique comptait plus d’une dizaine de partenaires. « Ça veut dire que les marques qui nous accompagnent y trouvent un intérêt en termes de communication originale », avance Didier Mandin. Parmi les entreprises qui interagissent avec l’agence AK-A, on retrouve des jeunes pousses comme la marque de prêt-à-porter Dreadyy lockseuse et celle de produits capillaires Crazy Pouss, mais aussi des partenaires institutionnels comme le comité de tourisme martiniquais, la marque américaine de cosmétiques capillaires Design Essentials ou encore le réseau Outre-mer Network, poids lourd dans l’entrepreneuriat ultramarin. « Notre idée, c’est de stimuler nos partenaires », explique le co-fondateur de l’agence AK-A. Durant les événements, ils sont sollicités dans l’animation d’ateliers, de jeux-concours, de prestations. Une proximité qui ravit les clients et qui séduit les participants. « On veut qu’ils se constituent une belle armoire de souvenirs », s’enthousiasme Didier Mandin.

Une sélection minutieuse

« BSD continue à grandir et à bien grandir », sourit Didier Mandin, co-fondateur de l’agence AK-A. Grâce à ses « secrets de fabrication » bien gardés, l’agence s’est octroyé pour son édition 2017 les droits de diffusion de Girls Trip. Un nouveau coup de maître, après avoir diffusé en 2016 en avant-première Le Gang des Antillais de Jean-Claude Barny. Dans ce cru 2017, se retrouvent également les films Kicks, When the bough breaks et Almost Christmas. Chaque année, l’équipe AK-A procède durant plusieurs mois à une sélection minutieuse des œuvres qui seront dévoilés au public. « On essaie toujours d’avoir un équilibre entre les films qu’on pourrait qualifier de comédie romantique et d’autres qui ont eu un peu moins de lumière sur les réseaux sociaux ou en termes de publicité », explique Didier Mandin. Exemple : le film Kicks, sélection du festival Sundance, peu connu du grand public. « L’idée, c’est de toujours surprendre notre public », résume l’entrepreneur d’origine guadeloupéenne.

 

Une recette qui fait mouche. « L’an dernier, j’ai été voir le Gang des Antillais. Cette année, j’y vais pour Girls Trip », confie Sara qui n’a pas raté une seule édition du Brown Sugar Days. La jeune femme de 25 ans est lassée d’attendre la sortie de certains films en DVD ou de les dénicher sur des sites de streaming. « BSD est devenu un rendez-vous », se félicite Didier Mandin. « On sent qu’il y a une réelle attente ». En outre, l’équipe de l’agence de AK-A est fière de mener à bien une mission : pallier le manque de représentativité des Noirs  au cinéma. « Il y a de plus en plus de films avec un casting d’acteurs afro, de plus en plus de rôles majeurs qui sont attribués à des acteurs noirs », souligne-t-il. La réalisatrice américaine Ava DuVernay aux commandes d’un film de Disney, la sortie de Black Panther en février 2018, le prix du meilleur scénario aux Emmy Awards à Lena Waithe pour Master of None, la série Insecure avec Issa Rae… les exemples ne manquent pas. « Il y a un vrai un bouillonnement aux Etats-Unis, tandis qu’en France… points de suspension », déplore le chef d’entreprise.

 Et pour 2018, d’autres surprises ? Des projets sont en cours d’élaboration. « Dès qu’on aura du concret, on fera des annonces », tempère Didier Mandin. L’agence AK-A a encore bien des tours dans son sac.

 

* Carton au box-office américain, Girls Trip est la comédie à ne pas louper en cette fin d’année. Quatre amies de longue date s’embarquent dans un périple cocasse à la Nouvelle-Orléans. L’occasion de resserrer leurs liens autour de quelques cocktails et une série de mésaventures farfelues. Pour incarner ces copines dont la franche camaraderie a dépassé les 100 millions de recettes aux Etats-Unis, le réalisateur Malcolm D. Lee (cousin de Spike Lee) a choisi quatre valeurs sûres du cinéma américain : Regina Hall, Jada Pinkett Smith, Queen Latifah, Tiffany Haddish. Quatre actrices afro-américaines au curriculum vitae bien rempli et aussi à l’aise dans la comédie, le drame ou l’émotion.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire