Usain Bolt récompense
De gauche à droite : l'entraîneur d'Usain Bolt Glen Mills, la ministre des Sports Olivia Grange, Usain Bolt, le Premier ministre de la Jamaïque Andrew Holness, et Basil Watson, le sculpteur de la statue. ©Facebook/Usain Bolt

Le sprinteur jamaïcain, détenteur de sept records du monde, a inauguré dimanche 3 décembre une statue en son honneur  au Parc de l’Indépendance à Kingston. La sculpture en bronze immortalise le fameux geste de l’athlète : feindre un éclair.

Usain Bolt veille désormais sur le Parc de l’Indépendance de Kingston en Jamaïque. Du moins, sa statue en bronze, haute de près de trois mètres. Dimanche 3 décembre, l’œuvre réalisée le célèbre sculpteur jamaïcain Basil Watson a été inaugurée en présence du champion du monde, personnalités du monde de l’athlétisme et de célébrités de la Jamaïque.

Le recordman du 100 mètres, 200 mètres et 400 x 100 mètres a été très touché et surpris par cet hommage : « Jamais je n’aurais imaginé qu’une chose pareille, avoir ma statue devant ce stade national, m’arriverait un jour » a-t-il exprimé dans son discours de remerciement. « Je suis un petit garçon de la campagne qui courait à droite et à gauche, pieds nus, qui tombait et qui heurtait ses orteils. Tout est possible. Il n’y a pas de limites » a-t-il poursuivi.

Il a également salué le travail du sculpteur Basile Watson, auteur d’autres grands athlètes du pays comme celle de la sprinteuse Marlene Ottey. « C’est une superbe statue. Tous les détails y sont y compris mes orteils qui sont vraiment moches ». Le Premier ministre jamaïcain, Andrew Holness, a aussi fait l’éloge d’Usain Bot : « Il nous a montré le meilleur de l’humanité ». Il a remercié le sportif de l’image positive de l’île qu’il a véhiculée sur la scène internationale.

D’autres statues de sprinteurs jamaïcains seront amenées à rejoindre celles d’Usain Bolt. Parmi elles, celles de Shelly-Anne Fraser-Pryce, Veronica Campbell-Brown et Asafa Powell. Elles seront bientôt érigées au stade national de Kingston.

Un palmarès impressionnant

Usain Bolt, également surnommé « La Foudre » possède un palmarès impressionnant. Il a remporté les Jeux olympiques trois années de suite (2008, 2012 et 2016). Il a aussi été onze fois champion du monde. Cependant, sa médaille de 2008 lui a été retirée après que son coéquipier Nesta Carter ait été accusé de dopage.

Bolt a mis fin à sa carrière en août dernier, lors des mondiaux de Londres. Il  n’a pas pu ajouter une autre médaille d’or à sa collection, car une blessure à la cuisse foudroyante, l’a privé d’une ultime victoire.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire