Diplôme brevet
© Ministère de l'Education Nationale

Pour les élèves de 3e qui passent le brevet cette année, il faudra s’attendre à quelques modifications dans le déroulé de l’examen. Quels sont les changements les plus significatifs ?

Dans un arrêté publié en novembre dernier, le ministère a dévoilé plusieurs changements dans le déroulé de l’examen ultime pour les élèves de 3e. Tout d’abord, la notation du DNB ne se fera plus sur 700 points mais sur 800 points.

Ainsi, 400 points seront attribués lors des contrôles continus (devoirs en classe portant sur les cours étudiés) et 400 autres points lors de l’épreuve finale. Les épreuves scientifiques seront incluses dans les épreuves finales. Le détail des épreuves obligatoires (passant maintenant au nombre de 5) est le suivant :

  • une épreuve écrite de français
  • une épreuve écrite de mathématiques
  • une épreuve écrite d’histoire et géographie et d’enseignement moral et civique
  • une épreuve écrite de physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie
  • une épreuve orale qui porte sur l’enseignement d’histoire des arts ou qui fait suite à un enseignement pratique interdisciplinaire ou à un parcours éducatif

Les épreuves de français, de mathématiques et l’oral seront notés sur 100 points. Celles d’histoire-géographie et de sciences sur 50 points.

Combien faut-il de points pour une mention ?

Bien sûr le nombre de points diffère en fonction de la mention visée. Pour pouvoir obtenir la mention « assez bien », il faudra faudra avoir au moins 480 points sur 800. Pour la mention « bien » ce sera au moins 560 points et pour la mention « très bien », il faudra atteindre minimum les 640 points.

Un taux de réussite en hausse, notamment en Martinique

En 2017, le taux de réussite au DNB était plus élevé qu’en 2016. Au niveau national il était de 89 %, soit 1,5 points de plus qu’en 2016. Dans les DOM aussi on constate une progression. C’est notamment le cas en Guadeloupe où le taux de réussite au DNB était de 84,5 % contre 83 % en 2016, une hausse de 1,5 points.

La Martinique, elle, arrive à faire même mieux que la moyenne nationale, en ayant un taux de réussite de 0,15 points supérieur, s’élevant ainsi à 89,15 %. C’est aussi 4,15 points de plus qu’en 2016 (où la moyenne était de 85 %).

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.