Le ministère des Outre-mer a lancé un concours de projets dédiés à l’amélioration du quotidien et au développement de l’innovation au sein des territoires ultramarins.

À l’occasion des Assises des Outre-mer, le ministère des Outre-mer a lancé, le 30 novembre dernier, le concours « Projets Outre-mer ». L’objectif ? Présenter un projet dédié à « l’amélioration du quotidien et au développement de l’innovation au sein des territoires ». L’idée exposée par les participants peut avoir été conçue ou développée en France et à l’étranger tant qu’elle porte sur un territoire des Outre-mer.

Quel est le but de ce concours ?

L’idée du concours : promouvoir les initiatives prises par les citoyens sur les différents territoires des Outre-mer. Sur le site du concours « Projets Outre-mer », il est précisé que « l’objectif est de soutenir et d’encourager les porteurs de projet ultramarins dans les domaines couverts par les Assises ». Ainsi, le concours couvre six domaines : le numérique, la mobilité, l’environnement, la culture, la production économique et le lien social. Pour chacune de ces catégories, jusqu’à trois prix peuvent être décernés.

Le concours « Projets Outre-mer » se décline en quatre phases : 

  1. Depuis le 30 novembre et jusqu’au 28 février 2018 : Phase de dépôt des projets
  2. Du 1er mars 2018 au 30 avril 2018 : Phase de pré-selection
  3. Du 1er au 31 mai 2018 : phase de vote
  4. Le 31 mai : Annonces des projets retenus

Le jury, composé notamment de la Ministre des Outre-mer, Annick Girardin, n’interviendra que lors des pré-sélections. Ce sera le vote du public qui désignera le ou les lauréat(s).

Quelles sont les règles à respecter ? 

Comme dans tout concours, « Projets Outre-mer » demande à ses participants que les projets présentés respectent des critères bien précis :

  • Faciliter le quotidien des ultramarins
  • Participer au rayonnement d’un ou plusieurs territoires ultramarins
  • Développer une technologie spécifiquement prévue pour un ou plusieurs territoires ultramarins
  • Participer à la modernisation d’un ou plusieurs territoires ultramarins.

Quelle est la récompense ?

Le ou les lauréats bénéficieront d’un financement de 10 000 euros. Un accompagnement personnalisé sera également mis en place afin de faire connaître le projet. À l’heure où nous écrivons ces lignes, une quinzaine de propositions ont déjà été déposées.

Le nom du/des lauréat(s) sera annoncé publiquement. La chaîne de télévision France Ô (partenaire du concours), organisera en mai, lors de la phase de vote, un événement spécial. Le(s) nom(s) du/des gagnants, seront également relayé sur le site des Assises des Outre-mer.

 

Articles similaires