Annick Girardin et Jean-Marc Mormeck en juin 2017.
Annick Girardin et Jean-Marc Mormeck en juin 2017. ©Twitter/Annick Girardin

Annick Girardin sera en visite en Martinique vendredi 15 décembre, pour une durée de quatre jours. Plusieurs dossiers seront au programme de la ministre des Outre-mer comme l’économie bleue, Assises des Outre-mer ou encore les violences envers les femmes.

À quelques semaines des fêtes de fin d’année, la ministre des Outre-mer Annick Girardin est attendue ce vendredi 15 décembre en Martinique. Accompagnée de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, et du délégué interministériel à l’Égalité des chances des Français des Outre-mer, Jean-Marc Mormeck, elle ira durant quatre jours à la rencontre des élus, des partenaires sociaux et de la population martiniquaise.

Un agenda chargé

Un programme chargé qui se compose de plusieurs visites et rencontres. Annick Girardin participera à une réunion avec les représentants du personnel du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique (CHUM).  Entrevue d’autant plus cruciale quand on sait que le CHUM a été placé sous administration provisoire par l’ARS Martinique en novembre dernier, notamment à cause d’important problèmes financiers.

Les membres du gouvernement se rendront également à la distillerie Neisson, où leur seront présentés un projet autour du spiritourisme ( un tourisme dédié au rhum et autres spiritueux, ndlr). Au cours de ce voyage en Martinique, la ministre des Outre-mer rencontrera aussi les acteurs de la filière pêche, notamment les marins pêcheurs de Trois Rivières et le directeur de la marina du Marin. L’occasion de discuter d’aborder la question de l’économie bleue. Un axe de développement prometteur dans les territoires des Outre-mer qui représentent 80% de la biodiversité française.

À Fort-de-France (chef-lieu de la Martinique), Annick Girardin et Jean-Marc Mormeck sont attendus auprès de jeunes boxeurs. Des échanges avec la jeunesse qui se poursuivront d’une part avec les jeunes du lycée professionnel de Dillon. D’autre part, avec le coup d’envoi de la semaine de l’entrepreneuriat. La ministre et le délégué rencontreront également des jeunes entrepreneurs.

Les violences faites aux femmes également au coeur de cette visite

Les Assises des Outre-mer seront également à l’agenda de la ministre. Un atelier aura lieu le 16 décembre sur le thème central de la culture. Les ministres des Outre-mer et du Travail rencontreront également les parlementaires de l’île et le président du conseil exécutif de la collectivité territoriale Alfred Marie-Jeanne.

Point d’orgue de la visite d’Annick Girardin : une rencontre avec plusieurs militantes contre les violences faites aux femmes. La ministre échangera avec l’association Amazone et visitera un centre d’accueil pour les femmes victimes de violence. Le Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) remettra à la ministre un rapport sur cette grande cause nationale défendue par le président de la République, Emmanuel Macron. Le dossier intitulé « Combattre les violences faites aux femmes dans les Outre-mer » pointe du doigt un fait alarmant : les territoires d’outre-mer sont particulièrement touchés par ce type de violences, notamment la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire