Photos seringue
© Pixabay

Le groupe pharmaceutique déconseille l’utilisation de Dengvaxia, son vaccin contre la dengue, sauf pour les personnes qui ont déjà des antécédents de la maladie. 

Deuxième coup dur pour Sanofi. Alors que le groupe pharmaceutique peine à vendre Dengvaxia, son vaccin contre la dengue, il a indiqué le déconseiller aux personnes déjà contaminées par le virus de la dengue. Après une nouvelle analyse « à long terme» sur l’efficacité du vaccin, il s’avère qu’il existe « des écarts de performance basés sur des antécédents d’infection par la dengue », explique l’entreprise dans un communiqué.

En somme, le Dengvaxia n’a aucun effet sur le long terme sur les personnes qui n’ont aucun antécédent avec le virus. De plus, pour ces mêmes personnes, le groupe estime que « les analyses montrent qu’à plus long terme à la suite de la vaccination, davantage de cas sévères de dengue pourraient être observés en cas d’exposition au virus ».

Cependant, Sanofi précise dans le communiqué que « l’analyse confirme que Dengvaxia apporte un effet protecteur persistant contre la dengue, aux individus déjà infectés par le passé ». Face à ces résultats, le géant pharmaceutique va demander aux agences réglementaires nationales de mettre à jour la notice et ce, dans tous les pays concernés par le virus de la dengue.

Des répercussions financières

C’est une situation délicate pour Sanofi. D’autant plus que ce vaccin contre la dengue s’est moins bien vendu en 2017 qu’en 2016. Selon Les Echos, il n’a généré que 22 millions d’euros de revenus en 2017, contre 55 millions d’euros en 2016.

Pour l’instant, Sanofi ne serait parvenu à vendre que 10 % de ses doses et le nombre de doses invendues seraient estimé à 40 00 millions. Plus prudente dans son communiqué, la multinationale française indique que « l’effet de ces éléments sur le résultat net des activités n’a pas encore été précisément évalué ».

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.