© Mikhail Leonov / Shutterstock.com

Après la Martinique, samedi, ce dimanche, la Guadeloupe accueille le navire de croisière, MSC Fantasia. Une grande première pour l’île qui n’avait jamais accueilli un navire aussi grand jusqu’à aujourd’hui.

 Long comme trois terrains de football alignés, le MSC Fantasia ne passe pas inaperçu. Le navire de Mediterranean Shippping Company, maison mère de MSC Cruises est présent ce week-end dans les eaux des Antilles françaises. Après une escale ce samedi 25 novembre en Martinique, il est arrivé ce dimanche en Guadeloupe.

 Une arrivée remarquée et qui restera dans l’histoire puisque le MSC Fantasia est tout simplement, le plus grand navire de croisière jamais accueilli en Guadeloupe. Le MSC Fantasia est l’un des navires les plus grands et les plus modernes de la compagnie, doté de 1 637 cabines, dont 72% avec balcons, cinq restaurants, un spa balinais, un théâtre de 1 603 places, et de nombreuses autres installations et activités.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Il propose également le MSC Yacht Club niché dans les ponts avants, un véritable navire dans le navire, pour les passagers désireux de vivre une expérience exclusive et en toute intimité, avec 71 cabines, service de majordome 24h/24, restaurant gastronomique et solarium privatif.

 Il compte pas moins de 1370 membres d’équipage et peut accueillir plus de 3 000 passagers qui auront le loisir de déambuler le long des 333 mètres du navire de croisière. Construit par STX à Saint – Nazaire, le MSC Fantasia est attendu pour sa première escale dans les eaux guadeloupéennes, effectuera 20 escales en Guadeloupe au cours de la saison 2017/2018, en provenance de Fort-de-France.

Pour cette double escale exceptionnelle ce dimanche 26 n ovembre, avec l e MSC Fantasia et le n avire AZURA (3 100 passagers) , le terminal de croisière d e Pointe – à – Pitre accueillera donc pour la première fois près de 7 000 passagers.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.