La tempête tropicale MARIA poursuit sa progression vers l’Arc Antillais tout en s’intensifiant. Ce dimanche matin, elle est localisée à environ 680 km à l’Est de la Martinique et à 800 km de la Guadeloupe.

Considérée comme une tempête tropicale forte par les prévisionnistes de Météo France, MARIA ne devrait pas longtemps conserver ce statut. Alors qu’elle avance progressivement, elle ne cesse de s’intensifier et devrait traverser l’Arc Antillais probablement en ouragan de catégorie 1ou 2 entre la Dominique et la Guadeloupe dans la nuit de lundi à mardi, annonce Météo France.

© NOAA

Cependant, la probabilité qu’elle atteigne le stade d’ouragan majeur n’est pas écarté par les prévisionnistes. Dans ce cas là, dès lundi, les habitants de l’Arc Antillais devront s’attendre à un épisode de fortes pluies, de forte houle et de vent très fort sur cette zone.

Les Iles du Nord concernées ?

Alors que les Iles du Nord, Saint-Martin et Saint-Barthélemy poursuivent leur reconstruction après le passage destructeur de l’ouragan de catégorie 5 IRMA, il se pourrait bien que MARIA viennent perturber le quotidien des habitants des Iles du Nord dans les prochains jours.

Selon Météo France, une fois en Mer des Caraïbes, MARIA devrait encore s’intensifier jusqu’à la catégorie 3 sur une trajectoire globalement orientée vers le Nord­Ouest. Le centre du système cyclonique frôlerait Saint-Martin et Saint-Barthélemy dans la nuit de mardi à mercredi, en passant au plus près entre 100 et 150 km.

Articles similaires