Alors que la vigilance cyclonique de niveau orange a été déclenchée ce lundi matin pour les Iles du Nord et ce midi pour à la Guadeloupe, l’ouragan Irma poursuit sa route vers la zone Antilles et est désormais un ouragan de catégorie 4.

L’ouragan majeur IRMA est désormais ouragan de catégorie 4 en cours d’intensification. Il se situe pour l’heure à plusieurs centaines de kilomètres, à l’est de l’arc Antillais. Si la Guadeloupe reste sous la menace directe de l’ouragan, le risque d’un passage de l’ouragan à proximité immédiate des iles du Nord semble clairement se confirmer.

Ce lundi après-midi, le préfet de Guadeloupe a réuni les services de l’État, les collectivités (la Région, le Département et l’Association des maires) ainsi que les opérateurs pour décider des actions à mener à l’approche de l’ouragan IRMA. En concertation avec l’ensemble des acteurs, le préfet a décidé des mesures suivantes :

> Fermeture des établissements scolaires et des crèches, mardi 5 et mercredi 6 septembre.

> Evacuation des habitations situées sur les côtes basses ou en bord de falaise. Les fortes houles prévues par Météo France risquent en effet d’inonder certaines zones déjà identifiées ou de favoriser l’érosion des falaises avec un risque d’effondrement. Le service interministériel de défense et de protection civile (SIDPC) se rapproche des communes pour organiser l’évacuation et le relogement des populations.

> Fermeture des administrations publiques mercredi. Le préfet recommande également aux entreprises privées d’en faire de même, afin de laisser les routes dégagées pour la circulation des secours.

> Surveillance des établissements sanitaires et médico-sociaux. Il est demandé à chaque établissement de santé, 72 h d’avance en médicaments, nourriture et eau potable et de vérifier le fonctionnement de leur groupes életrogènes. L’agence régionale de santé effectuera, en partenariat avec ces établissements un suivi des patients fragiles et des dyalisés.

En Martinique, la Préfecture a placé le département au niveau de vigilance ORANGE pour mer dangereuse à la côte. Une nette dégradation du temps est prévue dans la nuit de mardi 5 à mercredi 6 septembre, les rafales de vent pourraient atteindre 70 à 100 km/h en fin de nuit et matinée, avec des passages d’averses temporairement intenses et localement orageuses.

Articles similaires