A l’approche des petites Antilles, Irma est désormais un ouragan de catégorie 5 selon les derniers relevés du National Hurricane Center. 

L’ouragan Irma est passé ce mardi matin en catégorie 5 à l’approche des Antilles. La dernière reconnaissance aérienne réalisée par le NHC confirme une intensification du phénomène.

Selon Météo France, au cours de la matinée de ce mardi, sa trajectoire devrait s’infléchir vers le nord-ouest. Selon le scénario le plus probable, un passage de l’ouragan à proximité immédiate des Iles du Nord très tôt mercredi matin se confirme, la Guadeloupe ne devrait donc pas connaître les conditions les plus sévères liées à IRMA. En attendant, par mesure de précaution, le Préfet de la Guadeloupe a ordonné la fermeture des établissements scolaires et crèches ce mardi et demain, mercredi.

Néanmoins une nette dégradation du temps est attendu sur la Guadeloupe. Ce mardi matin, la houle s’est amplifié notamment du côté du sud Basse-Terre où de forts déferlements ont débuté sur les rivages exposés. Des creux de 5 à 6 mètres sont ensuite prévus pour la nuit prochaine de mardi à mercredi. Sur la vidéo ci-dessous, une mer déchaînée du côté de Bananier à Capesterre Belle-eau.

 

Des vents de valeurs moyennes de 60 à 70 km/h et des rafales de 100 à 120 km/h, notamment en Grande-Terre, au cours de la nuit de mardi à mercredi et mercredi matin.

En Martinique, le temps commence à se dégrader et la Martinique est maintenue ce mardi matin en vigilance orange pour mer dangereuse à la côte. A Sainte-Marie sur la façade Atlantique du nord de l’île, les déferlements ont débuté.

Articles similaires