La session du Comité International Olympique (CIO), réunie à Lima au Pérou a élu aujourd’hui Paris comme ville hôte des Jeux de la XXXIIIème Olympiade en 2024. Los Angeles récupère l’organisation des jeux de la XXXIVème Olympiade en 2028.

Fin du suspens ! La France accueillera les Jeux olympiques et paralympiques en 2024. Les membres du Comité International Olympique en ont décidé ainsi en ratifiant ce mercredi à Lima, l’accord stipulant la double attribution des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 et Los Angeles 2028.

L’annonce tant attendue a été faite à Lima au Pérou en présence de la délégation française au grand complet amenée par la ministre des Sports, Laura Flessel, la Maire de Paris, Anne Hidalgo ou encore, le judoka double champion Olympique, Teddy Riner.

« Félicitations à Paris 2024 et à Los Angeles 2028 ! Cette double attribution historique aboutit à une situation triplement gagnante pour la ville de Paris, la ville de Los Angeles et le CIO », a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.

« D’abord comme sportive puis comme ministre, j’ai suivi pas à pas la construction de cette belle candidature. Un projet collectif, intelligent, tourné vers l’avenir et vers les attentes des Français. Organiser les Jeux en France est une grande chance, mais aussi une grande responsabilité. Nous sommes d’ores et déjà au travail pour préparer des Jeux inoubliables, qui bénéficieront à Paris, à la Seine-Saint-Denis, mais aussi à tout le territoire », a déclaré la ministre des Sports, Laura Flessel suite à l’annonce du CIO. 

« Aujourd’hui je suis ravie de vous inviter à rejoindre la grande famille des Parisiens, une famille qui appartient au monde », a déclaré la maire de Paris, Anne Hidalgo. « Avec cette équipe, je suis très fière, très émue de ramener les Jeux à Paris. Au cœur de ces Jeux, nous placerons la jeunesse qui est notre présent, notre espoir et notre fierté. »

Pour rappel, l’idée d’un accord tripartite a germé suite à l’étude menée par un groupe de travail réunissant les vice-présidents du CIO, lesquels ont examiné la possibilité d’une double attribution des Jeux Olympiques de 2024 et 2028. Ce groupe de travail avait été mis sur pied en mars 2017.