Le gouvernement a versé l’allocation de rentrée à 2,8 millions de familles en France, ce jeudi 17 août 2017. Une aide, réservée aux enfants de 6 à 18 ans, pour l’achat de fournitures scolaires. 

Les familles réunionnaise et mahoraise ont été les premières à bénéficier de l’ARS (allocation de rentrée scolaire), le 3 août dernier. Ce jeudi 17 août 2017, des millions de familles dans le reste de l’Hexagone l’ont perçu à leur tour. Cette aide financière versée par la Caf (caisse d’allocation familiale) permet aux familles aux revenus modestes d’acheter des fournitures scolaires à leurs enfants. Elle connaît une augmentation d’un euro par rapport à l’année dernière.

Les familles bénéficiaires de l’ARS sont éligibles à condition que leurs ressources n’excèdent pas plus de 24 404 euros de revenus annuels en 2015 pour un enfant, 30 036 euros pour deux enfants à charge et 35 668 euros pour trois enfants. Au-delà de trois enfants par foyer, le plafond est décalé de 5 632 euros supplémentaires par enfant.

Chaque somme versée aux familles est définie selon un critère : l’âge des enfants dans le foyer. Les parents d’enfants âgés de 6 à 10 ans pourront bénéficier de 364,09 euros tandis que le montant s’élève à 384,17 euros pour les enfants de 11 à 14 ans et à 397,49 euros pour les enfants de 15 à 18 ans.

 

© Mediaphore

 

D’autres paramètres sont pris en compte pour attribuer l’ARS aux familles. Les parents des enfants âgés entre 15 et 18 ans doivent indiquer en ligne, sur le site de la Caf , que leur enfant est toujours sur les bancs de l’école. Les parents ayant des enfants âgés de 6 à 15 ans perçoivent quant à eux l’allocation de rentrée scolaire sans avoir à entreprendre de démarches.

Ensuite, le certificat de scolarité des enfants qui auront 6 ans l’année suivante et qui rentrent quand même en classe de CP, devra être renvoyé à la caisse d’allocation familiale par les parents. Les cas de parents en procédure de divorce et les enfants suivant des cours par correspondance sont également traités par la Caf.

Pour les familles qui n’ont jamais touché l’allocation de rentrée scolaire et qui souhaitent remédier, il suffit de remplir un formulaire mis en ligne sur le site de la Caf.

Articles similaires