Le 21 août 2017, une éclipse totale du soleil sera visible sur tout le territoire des États-Unis d’Amérique. Le phénomène sera également partiellement visible dans d’autres pays et en particulier dans les Outre-mer. Une observation à réaliser avec précaution.

Malgré un faible degré d’obscuration, c’est-à-dire le pourcentage de la surface du disque solaire occulté par la Lune qui sera inférieur à 100 % au niveau des Antilles françaises, de la Guyane et Saint-Pierre-et- Miquelon, les habitants de ces départements d’Outre-mer pourront assister à cet événement rarissime d’éclipse solaire totale. En revanche, en France métropolitaine, le phénomène sera peu visible.

Pour la petite histoire, rappelée par Science & Vie, « il faut remonter jusqu’en 1918 pour trouver souvenir, dans le pays (les Etats-Unis, ndlr), d’une éclipse de l’ampleur de celle-ci. » Elle a cela de particulier qu’elle plongera, d’ouest en est, le territoire des Etats-Unis tout entier dans l’ombre (là où l’éclipse sera totale) ou la pénombre (là où l’éclipse sera partielle).

Comment observer cette éclipse solaire totale ?

Pour observer cet événement dans de bonnes conditions de sécurité, il convient de se munir de lunettes spéciales de protection complètement opaques à la lumière normale. « Ces lunettes spéciales éclipses peuvent être achetées dans des magasins spécialisés, sur des sites internet spécialisés ou éventuellement chez certains opticiens et chez certains pharmaciens », rappelle dans un communiqué, la Direction Générale de la Santé.

Ces lunettes sont des équipements de protection individuelle et doivent être conformes aux dispositions prévues par la directive européenne 89 / 686 / CEE relative aux équipements de protection individuels, et porter le marquage CE de conformité. Ces lunettes spéciales éclipses peuvent être achetées dans des magasins spécialisés, sur des sites internet spécialisés ou éventuellement chez certains opticiens et chez certains pharmaciens.

La partie filtrante est constituée soit de films en polyester recouverts d’une fine couche d’aluminium, soit de films en polymère noir teintés dans la masse (ce dernier est nettement moins fragile et plus stable dans le temps). Ces films sont généralement fixés sur des montures en carton. Les lunettes à monture cartonnée doivent être considérées comme étant à usage unique ; la qualité du filtre risque en effet de se dégrader si les lunettes sont conservées dans de mauvaises conditions.

Il est également conseillé de limiter à quelques minutes les observations du soleil et d’effectuer un temps de pause entre deux observations afin de reposer les yeux.

Se protéger les yeux pour éviter le pire…

L’observation d’un tel événement nécessite impérativement de se protéger les yeux afin d’éviter toute lésion oculaire, particulièrement chez les enfants. Une observation directe du soleil peut entraîner des effets irréversibles et conduire à une altération définitive de la vue, précise la Direction Générale de la Santé.

Les risques oculaires auxquels expose une observation directe du soleil, sont de deux natures :

– des lésions cornéennes à type de kératite, liées essentiellement aux ultraviolets, douloureuses mais réversibles en quelques jours ;

– des lésions rétiniennes à type de brûlures rétiniennes liées à l’effet thermique du rayonnement solaire et à un effet photochimique sur les cellules rétiniennes particulièrement fragiles. Ces lésions peuvent altérer définitivement la vue.

Pour rappel :

En aucun cas le soleil ne doit être observé avec des instruments d’optique (jumelles, appareil photographique,…) ni avec des moyens de protection de fortune, comme des verres fumés, les films radiologiques ou de simples lunettes de soleil dont la faculté de protection est très insuffisante.

Les personnes en charge d’enfants (parents, éducateurs, accompagnateurs…) doivent particulièrement veiller à les protéger.

Pour les voyageurs se rendant dans la bande de totalité de l’éclipse, il est également recommandé de se prévenir des coups de chaleur lors de l’observation (porter une casquette ou un chapeau et des vêtements clairs, s’hydrater, utiliser une crème solaire…) et de respecter les consignes données par les autorités locales notamment concernant les rassemblements, la sécurité routière et la sécurité en mer.


L’éclipse solaire totale sera retransmise en direct depuis le site web de la NASA qui a publié une animation détaillant la trajectoire de cette éclipse et son évolution sur le territoire des Etats-Unis :