© Pixabay / Lalmch

A partir de 2018, les auto-entrepreneurs en France et en Outre-mer verront le plafond de leur chiffre d’affaires doublé. Une mesure particulièrement attendue par les auto-entrepreneurs.

Bonne nouvelle pour les auto-entrepreneurs, le plafond du chiffre d’affaires qu’ils doivent respecter jusqu’à aujourd’hui pour continuer de bénéficier de ce statut sera doublé en 2018. Annonce faite ce jeudi par le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire lors d’une interview consacrée aux quotidiens régionaux du groupe Ebra.

« La mesure figurera dans le projet de loi de finances qui sera présenté fin septembre », indique Bruno Le Maire, interrogé sur cette disposition promise par le président Emmanuel Macron pendant sa campagne.

Pour la Fédération Nationale Auto-entrepreneur Micro-entrepreneur (FEDAE), c’est un soulagement après une longue attente : « Emmanuel Macron en novembre 2015 souhaitait dans son projet de loi #NOE tripler les plafonds pour les auto-entrepreneurs, mais il avait du abandonner le texte et le transmettre à Michel Sapin qui en février 2016, avait finalement rejeté cette idée. »

Pour l’heure, l’entrepreneur doit au-delà d’un certain chiffre d’affaires passer du statut d’auto-entrepreneur, qui jouit d’un régime fiscal et social simplifié, à celui d’entrepreneur classique. Ce seuil varie de 33 200 à 82 800 euros en fonction du type d’activités exercées.

La mesure fera donc partie des évolutions du régime auto entrepreneur 2018. Les plafonds pour 2018 devraient donc être de 66 400 et 165 600 euros.

Articles similaires

Laisser un commentaire