Ils sont jeunes et originaires des Outre-mer. Eux ? Ce sont ces artistes-peintres, dont le moyen d’expression n’est non pas leur bouche mais leurs pinceaux ou leurs aquarelles. Voici cinq artistes-peintres qui se démarquent par leurs peintures emprunts de cultures diverses.

Ludovic Pozzo

Nous voilà entraînés dans ce que Ludovic Pozzo appelle « la peinture exotique« . Cet artiste martiniquais, guadeloupéen et indien reproduit les paysages verdoyants et s’applique à peindre les symboles représentatifs de la culture antillaise. Il utilise des couleurs vives avec un penchant pour les détails. « A chaque fois que je termine une toile et appose ma signature, je prends place face à celle-ci et la contemple dans ses moindres aspects. C’est lors de ce moment, ce voyage intime, que je deviens spectateur de ce que je fais « , confie l’artiste-peintre sur son site internet. Actif, sa dernière exposition a été cette année à Lille, pour la deuxième édition du salon culturel Léritaj kreyol.

Karine Taïlamé

 Des fleurs, des couleurs vives, un caractère fantaisiste. Karine Taïlamé qui se veut à la fois peintre et d’installateur s’épanouit dans l’art contemporain. En voyant ses tableaux, on entre dans son monde qu’elle veut « heureux ».

Ronald Cyrille

L’artiste à la fois guadeloupéen et dominiquais a débuté par le « street-art ». Il arrive sur le marché de la toile avec un art osé, différent et narratif. On se croirait dans un conte, une légende urbaine sur la toile. Sa dernière exposition se tenait au centre culturel Rémy Nainsouta, en Guadeloupe, du 8 au 31 mars 2017.

Jim Davery

Il est originaire de la ville de Saint-Paul à la Réunion. Inspiré par les cultures et traditions des anciens de cette île, Jim Davery se réapproprie l’histoire de l’esclavage à travers ses peintures. Des corps buste nus, des hommes qui travaillent, chapeau de paille sur la tête. C’est ce que l’on peut contempler le temps d’un pause près de ses tableaux. Sa dernière production en date est un homme âgé, assis sur une chaise en bois, chemise et pantalon retroussés, tête baissée, il cuisine.

LeenC

Tantôt des courbes féminines, tantôt un visage noir éclairé par une lumière blanche. À 26 ans, la Guadeloupéenne Lyndsay Elcatot ou LeenC, son nom d’artiste-peintre manie le pinceau comme une pro. Le visage féminin ou masculin noir est représenté avec ces expressions faciales et cheveux crépus ou coiffés de locks. Dans sa dernière exposition, Orch’idée à Jarry, colliers, tissus et couleurs africains étaient à l’honneur.

Mais aussi :

  • Kelly Sinnapah Mary
  • Anaïs Verspan
  • Cédrine Cortin
  • Sebastien Mehal