Le 10 juin, restera une date gravée à tout jamais dans la mémoire d’Usain Bolt. Le sprinter jamaïcain, huit fois champion olympique a fait ses adieux à la piste de sa terre natale, qui l’a formé et l’a vu devenir la légende que l’on connait aujourd’hui. 

Ce ne sont pas moins de 30 000 spectateurs qui attendaient Usain Bolt samedi au stade national de Kingston, en Jamaïque, pour le dernier 100 mètres en Jamaïque de celui que l’on surnomme « la Foudre » ou encore « l’éclair « . Mais, malgré son expérience Bolt a tout de même avoué avoir ressenti une certaine pression plutôt inhabituelle. “Je ne pense pas avoir été aussi nerveux dans ma carrière pour une course, l’ambiance dans le stade m’a rendu nerveux.”

© Source Wikipedia

© Source : Wikipedia

Pour l’occasion, le premier ministre jamaïcain Andrew Holness mais aussi le président de la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF), Sébastian Coe (qui a d’ailleurs estimé que sa contribution au monde de l’athlétisme était “énorme”, ndlr), étaient également de la partie. L’événement était à la hauteur du personnage avec des feux d’artifices en fin de course. Une soirée ponctuée par une chorégraphie bien rythmée pour fêter sa victoire.

Sans surprise, Usain Bolt a remporté sa course en 10″03 bien loin de son record du monde (9″59). Si le sportif de 30 ans a annoncé qu’il prendrait sa retraite après les prochains Jeux Olympiques, l’heure n’est pas aux lamentations et il a déjà en ligne de mire les réunions d’Ostrava le 28 juin et de Monaco, le 22 juillet où il compte briller tout autant.

Qui pour lui succéder ? 

Mais maintenant qu’on sait que le sportif tirera bientôt sa révérence, une question se pose : qui aura la difficile tâche de lui succéder ? Cette question est d’autant plus pertinente que le défi est de taille. Cependant, des noms possibles successeurs de son impressionnant palmarès, circulent déjà. Parmi eux, André De Grasse 22 ans, médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de Rio ou encore Noah Lyles, 20 ans, médaillé d’or aux Jeux de la Jeunesse en 2014 en Chine. En tout cas, même si la tache s’annonce rude, la relève semble assurée.

Articles similaires