Elles débarquent de Londres, des États-Unis ou du sud de la France pour assister à la Natural Hair Academy (NHA). Cet événement dédié à la beauté et aux cheveux naturels s’est imposé comme le rendez-vous incontournable à ne pas manquer. Pour sa sixième édition, la NHA a rassemblé plus de 5000 participants au Parc Floral de Paris, samedi 10 juin 2017.

Gwladys et Didier Mandin ont – encore – réussi leur pari au Parc Floral de Paris, samedi 10 juin. Sur les réseaux sociaux, les invités, professionnels conviés et visiteurs présents à la Natural Hair Academy (NHA) multiplient les compliments sur cette sixième édition. L’évènement – qui a franchi depuis un temps les frontières de la France – a accueilli 5000 personnes venues célébrer la beauté noire.

Marques capillaires et cosmétiques, auteur en herbe, barber, application et site de réservation, lignes de prêt-à-porter, attaché de foulards, coiffeurs de tout type de cheveux… Plus d’une soixantaine d’exposants se sont dépêchés pour présenter leurs nouveaux produits, prodiguer des conseils à leurs clients et clientes, et en débaucher de nouveaux.

« Ce n’est pas juste un mouvement [de mode]. C’est qui nous sommes. Nous devons nous aimer comme nous sommes. Nous sommes belles. »
Nandi Madida Mngoma

« Inspirer les jeunes femmes afro-françaises en s’appuyant sur le témoignage de femmes ayant des parcours d’excellence ». Le thème du premier panel, animé par la journaliste et activiste française Rokhaya Diallo a fait salle comble. Sur scène se sont succédées la célébrité sud-africaine Nandi Madida Mngoma, l’activiste américaine Michaela Angela Davis, la chanteuse Imany, la journaliste américaine Sequoia Blodgett, Nikki Chung de la marque Shea Moisture. Des invitées prestigieuses qui ont partagé leur expérience de femme noire.

https://twitter.com/jenniferpadjemi/status/873502888387063813

 

https://twitter.com/Yasmyncamier/status/874374212353490944

En fin de journée, elles ont laissé place à cinq autres femmes talentueuses, pour une autre conférence modérée par spécialiste du cheveu naturel, Clarisse Libene. La comédienne française Aïssa Maïga, la make up artist de talent, blogueuse beauté Djulicious, la journaliste américaine Julee Wilson, Flora Coquerel ancienne Miss France et Courtney Adeleye, la fondatrice de The Mane Choice ont ouvert la discussion sur l’estime de soi et la beauté noire.

Visuel - Beauty Panel

©Agence Ak-a

 

En amont de cette conférence, les créatrices Dydy Natural Hair Lover, Nadeen Mateky, Sephora Joannes et VV Jewels ont subjugué les spectateurs avec leur défilé : le Natural Fairy Tale Show. Les tout-petits ont aussi connu leur moment de gloire lors du défilé Natural Frimousses.

https://twitter.com/NHAParis/status/875049572023889922

https://twitter.com/officialB_Line/status/873624009644093446

 

« S’accepter tel que l’on est, cela n’a vraiment pas de prix. »
Imany

Au détour des allées, des jeunes femmes s’agglutinent au stand de Activilong pour rencontrer Sandra alias Curlidole, une blogueuse capillaire qui cartonne sur les réseaux sociaux. Elles sont une trentaine cette année, présentes à l’événement pour rencontrer leurs abonnées.

Certaines comme Queen Kalicy participent aussi à des défilés ou des conférences de marque. D’autres comme Shirley alias JeSuisModeste ou EmmaFitnessGoal animent des ateliers. Au fil des éditions, elles sont devenues des vedettes du salon et célèbrent avec entrain la beauté qui caractérise la Natural Hair Academy.

 

 

Articles similaires