Le 14 juin dernier, les candidats au BAC passaient la traditionnelle et parfois redoutée épreuve de philosophie. Comme à l’accoutumé, les candidats ont eu le choix entre deux sujets de rédaction ou un commentaire de texte. Petit récapitulatif des sujets par filière.

L’épreuve du baccalauréat, le défi d’une vie pour certains, une simple formalité pour d’autres. Cette épreuve qui vient boucler un cursus long d’une dizaine d’années a démarré cette semaine dans les lycées de France et d’Outre-mer avec la traditionnelle épreuve de philosophie. Et cette année, il y en a pour tous les goûts.

Voici la liste des sujets sur lesquels nos lycéens ont dû plancher mercredi durant quatre heures :

Filière S :

Premier sujet : La morale suppose-t-elle des valeurs universelles ?

Deuxième sujet : Tout travail est-il un travail sur soi ?

Troisième sujet  : Commentaire de texte, Épictète , Entretiens

Filière ES :

Premier sujet : La technique nous déshumanise-t-elle ?

Deuxième sujet : L’Etat peut-il assurer à la fois la sécurité et la liberté ?

Troisième sujet : Commentaire de texte, Hobbes, Éléments de lois 

Filière L :

Premier sujet : Les mots nous éloignent-ils des choses ?

Deuxième sujet : Une inégalité peut-elle être juste ?

Troisième sujet : Commentaire de texte, Kant, Leçons d’éthique

Filière Technologique :

Premier sujet : Serions-nous plus libres sans les lois ?

Deuxième sujet :  A-t-on besoin des autres pour trouver la vérité ?

Troisième sujet : Commentaire de texte, Bergson, Les deux sources de la Morale et de la Religion

Pour la petite anecdote car il n’existe pas une année sans un « léger » couac qui donne un peu la température, cette année, c’est la filière technologique qui s’y est collée. La raison ? Les sujets de la France métropolitaine ont été relayés par erreur sur  le site d’un média local en Guadeloupe. L’en-tête des sujets de la filière technologique n’étaient pas le même que pour les autres filières. L’en-tête des sujets pour les séries S, ES et L portaient à la fin la mention « G1 » alors que pour la série Technologique, il comportait la mention « LR » (destiné à la Métropole). Du coup, pour éviter que les candidats de l’Hexagone ne tombent dessus en flânant sur le net, le Ministère de l’Education nationale a dû changer les sujets en urgence. Tout est bien, qui finit bien.

Articles similaires