Ce dimanche, les Français ont fait leur choix, c’est Emmanuel Macron qui a été élu président de la République française. Il s’installe au Palais de l’Elysée pour cinq ans. Le nouveau président de la République a devancé sa rivale, Marine Le Pen.

François Hollande connaît le nom de son successeur, il s’agit d’Emmanuel Macron. Le leader du mouvement En Marche a été plébiscité par une majorité de français. Il a été élu à 65,5% à 66,1% face à Marine Le Pen selon les premières estimations Ifop et Harris Interactive. Il s’installera donc d’ici la semaine prochaine au Palais de l’Elysée pour cinq ans.

A 39 ans, l’homme politique originaire de la Somme a été longtemps considéré comme un OVNI de la politique. En moins de cinq ans, il est passé de l’anonymat au devant de la scène en ayant à son actif que deux mandats politiques : secrétaire général adjoint du cabinet du président de la République française (de 2012 à 2014) et Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique (de 2014 à 2016).

© Facebook / Emmanuel Macron

Ce dimanche, Emmanuel Macron entre dans l’histoire de la France puisqu’il devient le plus jeune président de l’histoire de la 5ème République. Si le candidat d’En Marche a souvent été attaqué sur son jeune âge et son inexpérience, cela n’a pas empêché le peuple français de voter en masse pour lui ce dimanche lors du second tour de l’élection présidentielle afin notamment de faire barrage au Front National.

Sa vision pour l’Outre-mer

Comme certains autres des candidats en lice à l’élection présidentielle 2017, Emmanuel Macron s’est rendu dans les DOM durant sa campagne. Une tournée en Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte qui n’est pas passé inaperçue et durant laquelle il a rappelé l’importance des Outre-mer pour la France. Dans son programme intitulé « Les Outre-mer, un potentiel à libérer« , le tout nouveau président de la République recense plusieurs propositions phares axées pour la plupart sur le développement d’activités économiques.

© Facebook / Emmanuel Macron

Reste que sa mission s’annonce particulièrement ardue à commencer par le dossier épineux de la Guyane, victime d’une crise sociale sans précédent il y a quelques semaines sans oublier le chômage, l’éducation ou encore, la violence qui gangrènent plusieurs départements d’Outre-mer. Dans les DOM, le tout nouveau président de la République est attendu au virage car après le quinquennat de François Hollande jugé peu convaincant par les français, Emmanuel Macron devra redorer le blason du gouvernement notamment auprès de l’Outre-mer et sa population.

Diplômé de l’ENA en 2004 puis inspecteur des finances avant de commencer en 2008 une carrière de banquier d’affaires chez Rothschild & Cie, Emmanuel Macron est devenu ce dimanche le 8ème président de la 5ème République.