Un poulpe « dansant » pris en photo dans le lagon de Mayotte a permis au Français, Gabriel Barathieu de décrocher le titre d’« Underwater Photographer of the Year » (meilleur photographe sous-marin de l’année).

Prenez un professionnel de la photographie, un poulpe, une eau limpide, une lumière parfaite et vous obtenez la plus belle photo du monde. Le cliché qui a littéralement séduit le jury du concours est la propriété du Français, Gabriel Barathieu, originaire de La Réunion, plongeur photographe et spécialiste des fonds marin. Cette photo d’un poulpe qui donne l’impression de danser a été prise dans le lagon de Mayotte après un travail de patience et de précision, à en croire le photographe.

«Je me suis rapproché le plus possible, avec un objectif grand angle, pour faire cette photo, ce qui rend le poulpe énorme», explique t-il au Nouvel Observateur.

Il faut savoir que la photo de Gabriel Barathieu a été choisie parmi 4 500 photos sous-marines en compétition dans ce concours qui existe depuis 1965 et regroupe cette année pas moins de 67 nationalités. Le concours Underwater Photographer of the Year (Photographe sous-marin de l’année) se déroule chaque année et récompense les plus belles photos subaquatique : en mer, dans des lacs, des rivières et même en piscine. Il compte ainsi plusieurs catégories à l’image du « Premier prix de la catégorie grand angle », « Premier prix de la catégorie comportement » ou encore, du « Premier prix de la catégorie macro ».