Alors que la tempête tropicale Matthew poursuit sa route à travers l’arc antillais, ce mercredi après-midi, les conditions atmosphériques se sont dégradées. Les vents violents et les fortes pluies ont provoqué de nombreux dégâts matériels, plusieurs milliers de foyers ont été privés d’électricité en Martinique.

La Tempête Tropicale Matthew dont le centre doit passer à la mi-journée entre Ste-Lucie et St-Vincent semble se renforcer progressivement en arrivant en mer des Caraïbes. Si elle a déjà engendré de fortes ravales de vents, elle risque de provoquer encore de très fortes pluies orageuses sur l’arc antillais.

Selon Météo France, il serait question de rafales de plus de 100 km/h et une mer forte avec des vagues moyennes de plus de 4 mètres, avec le pic du risque entre ce Mercredi midi et Jeudi matin.

Les rafales maximales relevées à 18h UTC en Guadeloupe et en Martinique :

© Keraunos
© Keraunos

Des milliers de foyers privés d’électricité en Martinique

En Guadeloupe comme en Martinique et dans d’autres îles de la Caraïbe, la tempête tropicale Matthew a déjà causé certains dégâts matériels. En Martinique, des milliers de foyers sont privés d’électricité depuis la fin de matinée, ce mercredi.

À 12h30, 18 000 clients répartis sur les communes de Sainte-Marie, Morne-Rouge, Marigot, Robert, Vauclin, Francois, Trinité, Lorrain, Basse-Pointe, Carbet, Grand-Rivière se sont retrouvés privés d’électricité. Les ressources EDF déployées ont été doublées sur le terrain, annonce l’entreprise sur sa page Facebook. A 13h30, 9 000 client reconnectés au réseau électrique. A 14h30, un peu plus de 2 000 clients étaient encore privés d’électricité.

Dans son communiqué, EDF Martinique précise que le travail des équipes EDF actuellement sur le terrain consiste à sécuriser la zone, diagnostiquer la panne, réparer la ligne, faire les essais de redémarrage puis reconnecter les abonnés privés d’électricité.

Pour l’heure Météo-France maintient le niveau de vigilance cyclonique ORANGE en Martinique en prévision du passage de la tempête sur l’arc antillais, précise la Préfecture de la Martinique dans un communiqué transmis en début d’après-midi. Quelques chutes d’arbres et de poteaux électriques sur la chaussée ont été recensés notamment dans les communes de Ste Marie (Morne des Esses), de Trinité (bourg), et des Anses d’Arlet. Neuf interventions des pompiers ont eu lieu depuis ce matin.

Environ 500 abonnés sont actuellement privés d’eau au quartier Beauséjour de Grand-Rivière, ajoute t-elle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.