© Facebook / Aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes

Le trafic de l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes continue de croître et les chiffres le prouvent. En août dernier, l’aéroport a battu un nouveau record de trafic mensuel avec un trafic s’élevant à 241 324 passagers soit une progression de 6,86 % par rapport à août 2015 et 15 502 voyageurs supplémentaires accueillis.

La destination Guadeloupe reste toujours aussi appréciée, chiffres à l’appui. En août dernier, plus de 240 000 passagers ont transité via l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes, un nouveau record de trafic pour la société aéroportuaire. Selon TourMag, cette croissance résulte des bonnes performances pour la desserte de Paris (+6 %), mais aussi de celle de Fort-de-France (+23,48 %) où Air Caraïbes et Air Antilles Express sont en concurrence.

Pour ce qui est du régional, les récentes offres low-cost proposées par les deux compagnies y sont sûrement pour quelque chose car à partir de 49 € l’aller simple, le flux de passagers entre les deux îles a considérablement augmenté, certains passagers n’hésitant plus à multiplier les allers/retours liés également aux manifestations sportives d’envergure organisées pendant les vacances sur les deux îles (Tour de la Martinique des Yoles Rondes, Tour Cycliste International de la Guadeloupe et de la Martinique, etc…). Au total, sur les mois de juillet et août 2016, l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes a accueilli 466 377 passagers soit 241 324 en août et 225 053 pour le mois de juillet.

Des chiffres en hausse qui tombent à point nommée puisque cette année, l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes fête ses 20 ans et semble vouloir faire de cette année, une année référence. Pour se faire, elle met les petits plats dans les grands. Petit indice…

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

  1. Le record de l’an 2000 est en passe de tomber (2 117 000 passagers). Pour reprendre une expression québécoise lors des élections, si la tendance se maintient d’ici la fin de l’année notamment avec les vols de la Norwegian qui reprennent le 11 novembre, le cap des 2 200 000 passagers pourrait être atteint.

Laisser un commentaire