© Facebook / Nathanaël Ducteil

ImpressionIls ont pour la plupart, la vingtaine voire la trentaine et font partie de cette talentueuse nouvelle génération de chefs français. Armés pour atteindre les sommets de la gastronomie française, ces magiciens de la cuisine originaires des Antilles françaises ont d’abord côtoyé les papes du domaine avant de se lancer seuls dans le grand bain. Si deux d’entre eux ont récemment obtenu leur étoile au Guide Michelin, d’autres continuent de faire leurs armes et de révolutionner la cuisine créole. Découvrez les visages des symboles de l’avenir de la gastronomie française.

Marcel Ravin, Martinique

© Facebook / Marcel Ravin
© Facebook / Marcel Ravin

Deuxième chef antillais à décrocher une étoile au Michelin après Louis-lippe Vigilant, Marcel Ravin est aussi habile qu’un pianiste en plein récital et vous livre à chaque plat, une oeuvre d’art. Le chef martiniquais est aujourd’hui aux commandes de la cuisine du restaurant Blue Bay, à Monte-Carlo. Récemment, il a ouvert en plein centre de Fort-de-France en Martinique, un restaurant signature, La table de Marcel.

Ruddy Colmar, Guadeloupe

© Instagram / Editions Nomades
© Instagram / Editions Nomades

Sourire aux lèvres affiché, le chef Ruddy Colmar respire la bonne humeur. Une énergie positive que l’on retrouve clairement dans ses plats. Dans son restaurant le Widdy’s à Saint-François en Guadeloupe, les produits de la mer sont à l’honneur et pas que ! Le jeune homme qui a séduit la presse étrangère vous invite ainsi à découvrir la Guadeloupe dans votre assiette, croyez-nous ça vaut le détour !

Nathanaël Ducteil, Martinique

© Facebook / Nathanaël Ducteil
© Facebook / Nathanaël Ducteil

Né dans une famille de 5 enfants d’un père Martiniquais et d’une mère dominiquaise, c’est dans la cuisine familiale que Nathanaël va nourrir sans le savoir cet amour pour la cuisine créole. A 22 ans, il était déjà chef de cuisine de l’hôtel Plein Soleil, en Martinique. Son talent l’amène aujourd’hui à diriger une autre cuisine d’un restaurant de l’île aux fleurs, celle de l’hôtel French Coco situé à Trinité.

Galleria-Loisir Enfant 2016-976x361

Fabienne Youyoutte

© Facebook / Fabienne Youyoutte
© Facebook / Fabienne Youyoutte

Pour les connaisseurs, le chef Fabienne Youyoutte a tout simplement révolutionné l’univers de la pâtisserie en élaborant des glaces et confiseries aux saveurs inédites et ô combien inattendues. Patate douce, piment, fruit du dragon, pois d’angole, canne à sucre, sirop batterie, etc…A la fois originales et savoureuses, vous pouvez retrouvez les créations de ce chef pâtissier dans sa pâtisserie Les désirs du palais, située en plein coeur de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe.

Jimmy Desrivières

© Facebook / Jimmy Desrivières
© Facebook / Jimmy Desrivières

Né en Martinique, Jimmy Desrivières partage très tôt avec sa mère une même passion pour la cuisine. Globe-trotter, le chef martiniquais a délecté les papilles de convives à Abu Dhabi, à Monaco et plus récemment au W Paris – Opéra à Paris où il officie en tant que Chef Executif. Si vous êtes de passage à Paris, il se fera un plaisir de vous faire découvrir sa cuisine à lui, une cuisine qui selon lui, « se marque par le goût ».

Naomi Martino

© Facebook / Naomi Martino
© Facebook / Naomi Martino

Les distinctions, elle connaît, elle qui a reçu une multitude de prix pour son travail d’orfèvre du chocolat. Distinguée parmi les 50 Meilleurs chocolatier du monde, Guide des Croqueurs de Chocolat 2015 (Paris), la Guadeloupéenne Naomi Martino est chocolatier, agrotransformateur. Elle le dit elle-même, dans sa chocolaterie L’espace Naomi Martino, elle souhaite chaque année offrir à tout un chacun des crus de prestige, des cacaos rares de Guadeloupe.

Louis-Philippe Vigilant

© Facebook / Louis-Philippe Vigilant
© Facebook / Louis-Philippe Vigilant

Jeune, talentueux et surtout étoilé. Louis-Philippe Vigilant a obtenu sa première étoile au Guide Michelin alors qu’il n’était âgé que de 30 ans. Il est le premier chef antillais à décrocher une étoile. Pour les experts, ce chef martiniquais casse les codes avec sa cuisine plutôt classique, résolument bourguignonne avec quelques influences du Sud, nous apprend Arts et Gastronomie. Pur produit de l’école Loiseau, Louis-Philippe Vigilant est aujourd’hui le chef de Loiseau de Ducs, à Dijon.

Arnaud Bloquel

© Facebook / Arnaud Bloquel
© Facebook / Arnaud Bloquel

Vainqueur du trophée des chefs ultra-marins 2016, le chef Guadeloupéen Arnaud Bloquel confirme le potentiel placé en lui par les plus grands chefs au monde (Joël Robuchon, Cyril Lignac ou encore, Philippe Rigollot) qu’il a cotôyé durant sa formation. A 30 ans, et après douze années d’expérience acquises auprès de chefs réputés, Arnaud Bloquel décide d’ouvrir son propre restaurant en Guadeloupe, l’Orchidea. Un lieu où vous vous verrez proposer une cuisine raffinée et inventive mettant en lumière les produits locaux.

Articles similaires

7 Commentaires

  1. Bonjour
    Je voudrais organiser une fete de la gastronomie antillaise a Ste Lucie en 2017. Serait il possible d’entrer en contact avec Marc Simon ?
    Merci d’avance
    Evelyne Gasse
    Directrice de l’Alliance Francaise de Ste Lucie
    Dg@afslu.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.