© AIRBUS SAS / H.Goussé

Air Caraïbes devra encore patienter au moins jusqu’au premier trimestre 2017 avant de recevoir ses deux premiers Airbus A350-900. Un retard d’un mois sur le calendrier prévu qui ne chagrine  pas pour autant la direction du groupe Dubreuil, propriétaire de la compagnie aérienne, qui s’est organisée en conséquence.

Alors qu’ils devaient être initialement livrés fin décembre 2016 et en février 2017, les deux premiers A350 seront livrés d’ici le début de l’année prochaine, pour le premier et en mars pour le deuxième, a indiqué à La Tribune Marc Rochet, le président du directoire de la compagnie aérienne du Groupe Dubreuil. La raison qui justifie ce retard ? Des difficultés d’Airbus à monter en cadence…

Un imprévu qui ne chamboule pas pour autant les plans du groupe Dubreuil, propriétaire d’Air Caraïbes qui a anticipé en affrétant un A330 de la compagnie canadienne Air Transat comme l’an dernier, afin de répondre présent durant le pic de trafic des fêtes de fin d’année.

«Ce n’est pas dramatique », confirme Marc Rochet.

Les deux premiers A350-900 concernent directement les Antilles puisque ce sont ces deux appareils qui assureront les rotations Paris-Pointe à Pitre et Paris-Fort de France. Configurés tri-classes pour 389 passagers (un record de densité pour le type), soit 18 en Affaires, 45 en Premium Economie et 326 en Economie, ils seront équipés du système de divertissement AVANT de Thalès et d’une connectivité à Internet par réseau Wi-Fi. Leur maintenance sera assurée par Air France-KLM.

Preuve que ce retard n’affecte en rien l’organisation de la compagnie aérienne, Air Caraïbes poursuit son recrutement d’hôtesses et stewards en vue de l’arrivée de l’A350-900.

Filiale du groupe Dubreuil, Air Caraïbes doit également recevoir trois A350-1000 à partir de 2020. Quant aux A330 qui devaient quitter la flotte, certains pourraient être conservés en fonction de la conjoncture.  “Nous verrons à ce moment-là si nous accélérerons ou pas“, a déclaré Marc Rochet.

Au sein du groupe Dubreuil, French blue, positionnée sur le segment low-cost long-courrier, doit aussi prendre livraison de deux A350-900 en 2017 et 2018 respectivement.

Articles similaires

Laisser un commentaire